C’est une première en France. La start-up montpelliéraine Keetiz réinvente le bon d’achat mais à grande échelle, ce qui risque de faire boule de neige et de participer à relancer le secteur. Il est valable dans 25 000 lieux culturels partout en France. Une démarche pro-active et solidaire qui se met en place dès demain et d’une grande simplicité de mise en oeuvre. Macron y a même été sensibilisé.

L’album “Non-Retour” sortira le 23 avril 2021. Le premier scénario du montpelliérain Jean-Laurent Truc avec au dessin Olivier Mangin, qui a succédé à Patrick Jusseaume après le décès de ce dernier. Un suspens haletant dans le ciel d’Algérie en 1962 et les atours d’un grand classique de la BD, dans la lignée des séries de Jean-Michel Charlier.

Il faudra attendre le 21 octobre 2021 pour tenir le 39e album d’Asterix en mains. Mais on sait déjà que le célèbre Gaulois, accompagné d’Obelix, idefix et du plus célèbre des druides partira pour le un long voyage, en quête d’une créature étrange et terrifiante… Aux manettes d'”Asterix et le Griffon”, le dessinateur Didier Conrad et le scénariste Jean-Yves Ferri ,installé en Ariège, aux environs de Foix…

“Quelles politiques publiques régionales pour la langue et la culture occitanes ?” C’est le sujet du séminaire organisé en visio par les occitanistes de l’Université Paul-Valéry Montpellier III. Et à Toulouse, c’est le musée des Augustins qui propose des conférences en ligne d’histoire de l’Art, animées par deux conférencières.

Auteur de plusieurs essais sur la laïcité et de biographies (Charles Darwin, Alexandre Grothendieck…) Georges Bringuier est aussi inspecteur de l’Éducation nationale, vice-président et membre fondateur du Comité Laïcité République Toulouse Midi-Pyrénées, Il pubie aux éditions Privat la véritable histoire de Savinien de Cyrano de Bergerac…

Juriste, ex-universitaire à Toulouse, conseiller régional, Serge Regourd préside Occitanie Livre et Lecture et la commission culture au conseil régional. Il sort un livre aujourd’hui, SOS Culture, qui décrypte les raisons “de l’absence d’une vraie politique culturelle que la pandémie ne fait que révéler”. Il met au jour, sans concession, des dérives : de l’absence de politique culturelle dès le plus jeune âge à la logique de “guichet” jusqu’à l’emprise de la technocratie…

La collection italienne du musée des Augustins, à Toulouse, contient des tableaux exceptionnels, essentiellement du XVIIe siècle. L’oeuvre de Commodi qui vient rejoindre les collections, viendra s’insérer naturellement au sein d’une petite section florentine.

Ce contenu est accessible seulement aux membres Premium et Premium mensuel.
Se connecter S'enregistrer