Le plus grand salon français du cycle "ProDays" se tiendra exceptionnellement à Toulouse (MEETT), du dimanche 23 au mardi 25 juin. En raison des Jeux Olympiques, les organisateurs ont en effet dû rechercher un site alternatif pour accueillir le salon. C’est Toulouse qui a été retenue pour accueillir l’événement, reconnaissance de l’action volontariste de la Région pour développer la filière vélo, quand on sait que 40% des Français pratiquent le vélo au moins une fois par mois.

Ce contenu est accessible seulement aux membres Premium et Premium mensuel.
Se connecter S'enregistrer

Après son arrivée sur le territoire français le 8 mai à Marseille, la Flamme Olympique mettra à l’honneur l’Occitanie du 13 au 19 mai avec sept départements traversés au total : l’Hérault, l’Aveyron, les Pyrénées-Orientales, l’Aude, la Haute-Garonne, le Gers et les Hautes-Pyrénées. Le passage du relais de la Flamme en Occitanie marquera six étapes de son périple de 68 jours à travers la France. Avec notamment un temps fort le 15 mai au CREPS-CNEA de Font-Romeu.

Ce nouveau sport, où l’individu est au centre de la scène, connaît un engouement certain. Directeur national de l’un des leaders Spartan, Olivier Castelli, et Léa Frugier, présidente de l’Union française des sports à obstacles, en définissent les facettes. “Dépassement de soi”, réplique des codes de la performance de l’entreprise, “c’est aussi un moment d’exaltation”, définit le sociologue Jean Corneloup. Faites-vous une idée : Spartan en organise une le 4 mai à Carcassonne !

Trois auteurs, dont l’universitaire Catalan André Suchet, viennent de publier un bouquin passionnant, Héritages olympique et patrimoine des événements sportifs. “Pour certains, dit-il, c’est très positif ; pour d’autres, il y a un clivage net, une fracture ; il y a un conflit de générations.” L’Occitanie – région la plus sportive de France avec 3,85 millions de pratiquants ! – est terre de préparation aux JO qui a investi 130 M€ dans ses équipements depuis 2016. De quoi faire briller les frères Lebrun (tennis de table), Léon Marchand (natation), Kévin Mayer (décathlon), Shirine Boukli (judo), Antoine Dupont (rugby à 7), Sofiane Oumiha (boxe), Anthony Jeanjean ou Laury Perez (BMX freestyle)…

Pivot de la réforme des retraites, elle concerne de plus en plus de salariés même si pour l'instant moins de 2 % des retraités la choisissent. La Carsat explique pourquoi il est amené à l'être davantage et pourquoi il doit entrer dans les négociations sociales. Aux Mutuelles du Soleil, où ce dispositif entre en action, Françoise Linossier, DRH, en souligne la pertinence pour une entreprise soucieuse du bien-être de ses salariés et de la satisfaction-client. Pour Saber Zouggarh, président de l'Association des DRH, cet "outil n'est pas suffisant".

Ce contenu est accessible seulement aux membres Premium et Premium mensuel.
Se connecter S'enregistrer

Alors que le Salon de l’agriculture commencera ce samedi 24 février à Paris, “la colère est toujours là” chez les agriculteurs. Comme le montrent des actions ponctuelles, par exemple dans le Gers ou les Hautes-Pyrénées, mais aussi dans le Gard où des produits étrangers (en particulier d’Espagne) ont été brûlés sur le parking d’un supermarché. En Occitanie, l’AOP Roquefort veut croire en l’avenir, mais comme toute la production agricole française, ce produit d’exception reste menacé.

Le vice-président de Habitat social en Occitanie, qui représente près de 700 000 locataires, Jean-Michel Fabre tire la sonnette d’alarme : avec 189 000 demandes fin 2023, c’est du jamais-vu. De moins en moins de programmes, en Occitanie comme en France, faute d’argent et à de trop de ponctions de l’État. L’accès au logement est emboli, comme le dénonce la Fondation Abbé-Pierre. Des élus appellent à la manif, le 8 février, à Toulouse. Le Premier ministre, lui, veut “détricoter” la loi SRU pour ne plus obliger les maires à construire 20 % de logements sociaux…

Malgré le poids de vingt siècles de culture du vin, le sans alcool est le seul segment de la filière à progresser alors que débute le Dry January, mois sans alcool. Vins et société, CIVL, France Asso Santé, expert en développement de vins légers, Mathilde Boulachin, pionnière de cette production… Retrouvez les spécialistes d’un breuvage qui coule de plus en plus dans nos verres !

Attention, idées cadeaux ! Les éditions toulousaines Privat proposent une belle liste de nouveautés dont beaucoup peuvent trouver place sous les sapins. Et puis, du côté de Sète, il faut noter le revival du fameux détective “Le Poulpe” sous la plume de Tony Foucart. Enfin, si vous êtes curieux, sachez qu’il existe 247 maisons d’édition et 264 librairies en Occitanie (étude d’Occitanie Livre et Lecture), de quoi satisfaire tous les goûts !

Certes, les métiers se féminisent à l'envi. Mais les femmes ne représentent que 12 % des chefs d'entreprise, selon une étude de la BPI-Lab. Du coup, à l'image de la FCE ou de Exc'elles, réseaux et collectifs se multiplient pour rendre les femmes plus visibles. D'une "sensibilité différente", les femmes "osent demander de l'aide" et gèrent l'entreprise "de façon prudente".

Ce contenu est accessible seulement aux membres Premium et Premium mensuel.
Se connecter S'enregistrer

Première région thermale de l’Hexagone, l’Occitanie dispose de 28 stations qui remontent doucement la pente de la crise covid. Rivalisant d’aménagements pour attirer une clientèle plus large, proposant des cures médicales et mini-cures. Et des espaces bien être de plus en plus attirants. Des stations de plus en plus complexes comme les Fumades, près d’Alès, dans le Gard (30 M€ investis) ou Luchon (40 M€). Quant à Balaruc-les-Bains, elle fait vivre un dialogue social poussé pour in fine une meilleure expérience client qui pourrait faire des émules.

Lombalgies et autres troubles musculo-squelétiques représentent 85 % des maladies professionnelles ! BTP, propreté, Ehpad, logistique, viticulture, ostréiculture, déménageurs, etc., recourent de plus en plus à ces armures. Attention, conseillent professionnels et INRS : il faut s’attacher les conseils d’un organisme de santé au travail et identifier un vrai besoin. Le point avec Laurent Kérangueren de l’INRS, Armelle Marlet de la Carsat Languedoc-Roussillon, Antoine Noël de Japet, Yohan Dartere, ergonome de SIST Narbonne.

L’association Enfance et Familles d’Adoption accueille à Montpellier le 28 octobre une spécialiste de l’adoption internationale, l’étonnante Québécoise Johanne Lemieux. Avec ses exemples colorés, la Nord-Américaine, grande vulgarisatrice d’une méthode empirique qui semble fonctionner, est très suivie en France. “La formation des parents adoptants devrait être obligatoire”, affirme celle pour qui un attachement réussi préside à une adoption réussie.

C'est un marché en pleine croissance qui attire les investisseurs. 50 000 personnes y travaillent, dont 10 000 en Occitanie, et le secteur aura besoin de 10 000 bras supplémentaires à court terme. L'hôtellerie de plein air cumule tous les enjeux de nos territoires, comme l'expliquent Nicolas Dayot, président de la fédération nationale et Marie-France Durancel, vice-présidente régionale.

Ce contenu est accessible seulement aux membres Premium et Premium mensuel.
Se connecter S'enregistrer

La Première ministre a décrété “la mobilisation générale” avec une série de mesures dont le renforcement du programme PHARe. Au rectorat de Montpellier, Laurence Riche-Dorlencourt, référente académique, insiste sur la nécessité de “repérer les signaux faibles”. Selon elle, malgré le tsunami de signalements attendus, les ressources seront suffisantes. Pour le président national de la FCPE, Grégoire Ensel, les moyens sont très loin de suffire. “La communauté éducative livre un combat avec des fourchettes en plastique…”, dit-il.

La cité du Gant accélère sur les mobilités douces en proposant, entre autres, en location, le vélo à 1 € dont le succès dépasse toutes les espérances. La dynamique association In’VD y organise les Assises du vélo intermédiaire et a inventé un kit pour une Semaine sans vélo dans des communes… Une voie verte dédiée est en projet ; 500 km de pistes sont labellisées par le Parc des Grands Causses…

Alors que la consommation de bio en France connaît un ralentissement important, l’objectif est de soutenir les producteurs régionaux. En parallèle, des mesures nouvelles seront mises en œuvre pour relancer la distribution et la consommation de produits bio et ainsi garantir la pérennité de cette filière majeure pour l’agriculture d’Occitanie

{Avec vidéo}. L’Ultrariège, qui traverse les Pyrénées Ariégeoises, est le symbole de l’engouement hors normes pour les courses pédestres ultimes popularisées par la star Kylian Jornet. Pour l’anthropologue Abdu Gnaba, il s’agit d’un “appel de la nature, à la Jack London. Qui va chercher en soi la volonté de redevenir sauvage.” Attention, toutefois, à la “disneylandisation” de la discipline.

Le patron de l’entreprise héraultaise Econocom Factory, l’une des pionnières en la matière et des plus vertueuses décrypte les pièges à éviter en vue de l’achat d’un smartphone de seconde main, une tendance en pleine croissance. Jean-Christophe Estoudre travaille avec les pouvoirs publics à l’élaboration d’un label national. Reportage.