L’enjeu n’est pas roupie de sansonnet : réhabiliter et rendre tout son potentiel au canal du Rhône à Sète, en conciliant les enjeux économiques du transport fluvial et du tourisme. Véritable trait d’union, prolongeant le canal du midi, il relie rien de moins que deux départements et traverse dix-sept communes d’Occitanie sur près de 110 kilomètres de long.

Au bout de sept semaines de concours, on connait le nom du gagnant de la troisième édition des “Bêles Tapas” organisées par l’Interprofession Lait de Brebis des Pyrénées-Atlantiques : “Le Brebignon” de Didier Spaniol (chef de La Casa de Las Tapas, à Lourdes) incarne le triomphe de la gastronomie des Hautes-Pyrénées sur le terrain de la Nouvelle-Aquitaine !

De Toulouse à Sète. D’apparence loufoque, lancée à l’origine par un cabinet en communication, désormais pilotée par une association indépendante, financée par des entreprises, l’idée de mettre en avant des réalisations de collectivités est rafraichissante. C’est un jeune élu du Cher qui l’a eue il y a deux ans braquant les projecteurs sur les bonnes pratiques à partager. 

La célèbre émission présentée par Stéphane Bern sur “France 3”, a récompensé, pour sa treizième édition, le village qui a recueilli le plus de suffrages de la part des Français : et c’est Collioure, représentant la Région Occitanie et le Pays Catalan, qui était en lice avec 13 autres communes en France afin de décrocher ce label.

Maintenir la qualité de vie pour les résidents à l’année, continuer à attirer habitants et touristes – mais pas trop – pour une meilleure cohabitation. Martel, dans le Lot, est selon le géographe François Taulelle l’exemple d’une commune qui arrive à maintenir “un point d’équilibre”. “Grâce au volontarisme municipal.”

Si cette ville d’eau des Pyrénées a conservé une élégante architecture "Belle Epoque", c'est aussi une station de ski réputée et une station thermale unique, à seulement 1h30 de Toulouse et à 8 km de la frontière espagnole. Une belle qui sait jouer de tous ses atouts, dans un cadre à couper le souffle ! Son actualité, c'est aussi la réouverture de l'Hospice de France (à 1380 m d’altitude) et la "Cosmo Jazz Expérience" avec André Manoukian.

Ce contenu est accessible seulement aux membres Premium et Premium mensuel.
Se connecter S'enregistrer

Ce n’est ni Toulouse ni Bordeaux ! C’est, le temps de la distribution de prix prestigieux à des personnalités mettant en valeur des langues minorées, un petit village italo-occitan, Ostana, où la Sétoise Miquelà Stenta a été distinguée. En plus de livrer des chroniques pour Dis-Leur – dont celle ci-après – cette ex-prof d’occitan est l’une des plumes reconnues de la culture occitane. Président du Pen Club Occitan, Jean-Frédéric Brun explique comment cette distinction s’imposait.

Le programme “1000 cafés” accompagne, soutient et rassemble des cafés multiservices dans les communes de moins de 3 500 habitants. Leur point commun : être le seul café du village, proposer différents services et impliquer concrètement les élus et les habitants dans leur vie quotidienne ! C’est également cette semaine (à partir du 11 juillet) que débute “La Tournée des Villages”, un événement culturel du réseau “1000 cafés.”

Dans le magnifique “Québec ariégeois”, une association patrimoniale restaure gratuitement de petites constructions qui servent aux agriculteurs et éleveurs. Situées en pleine montagne, elles sont ouvertes à tous, randonneurs compris. Après avoir retapé quinze cabanes, Le Counc en Donezan se heurte à l’ONF qui ne voulait pas que celle de Boutadiol soit réhabilitée, pour éviter les touristes dans une zone de protection du Grand Tétras et de chasse. L’incompréhension domine.

C’est par un plongeon au cœur du sentier sous-marin de Banyuls-Cerbère que la saison touristique estivale 2024 a été lancée dans les Pyrénées-Orientales. La visite du sentier sous-marin est plus qu’une simple baignade, c’est une randonnée aquatique symbolique de la volonté de rendre l’offre touristique originale et accessible à tous.

“Pas d’opposition de principe très forte sur les éoliennes” parmi les personnes qui se sont exprimées lors des cinq mois de concertation mais “protégeons d’abord la biodiversité et, s’il y a de la place, implantons des éoliennes en mer”. Le coordinateur pour l’Occitanie de cette concertation unique de la Commission nationale du débat public, Étienne Ballan, résume l’état d’esprit de milliers de participants.

Le Tour entrera en Occitanie le 13 juillet, par les Hautes-Pyrénées, avec une arrivée à Saint-Lary-Soulan – Pla d’Adet (en provenance de Pau). Et le 14 juillet sera célébré par les coureurs entre Loudenvielle (Hautes-Pyrénées) et le Plateau de Beille (en Ariège). Puis, après un transfert, ils repartiront de Gruissan dans l’Aude le 15 juillet, jusqu’à Nîmes (Gard).

La participation de neuf volontaires (dont trois issus de l’Occitanie) en Service Civique au tableau final du défilé du 14 juillet est une reconnaissance de la place et du rôle tenus par le Service Civique au sein de la société. Chaque année, près de 150 000 jeunes choisissent de faire “une mission qui change leur vie et celle des autres.”

Après une année record du nombre d’incendies et d’hectares brûlés en 2022 et face au risque toujours accru d’incendies en Occitanie, la Région “met en place une véritable politique de lutte contre les incendies, adaptée à chaque territoire, en mobilisant des moyens supplémentaires.” Petit rappel : 9 incendies sur dix sont dus à l’action de l’homme ! Suivi d’un entretien avec Françoise Matheron, conseillère régionale déléguée à la prévention du risque incendie.

Le Jardin des Plantes de Montauban va proposer une expérience hors du commun qui ravira les fans d'Harry Potter de tous âges, à partir du 19 octobre prochain. Pour la première fois en France, ils auront l’opportunité d’explorer un parcours lumineux inspiré de l’iconique Forêt Interdite et parsemé de créatures magiques des films Harry Potter et Les Animaux Fantastiques (il est conseillé de réserver).

Ce contenu est accessible seulement aux membres Premium et Premium mensuel.
Se connecter S'enregistrer