Rugby, viticulture… Béziers a également connu un autre âge d’or dès la fin su 19e siècle, avec prospérité économique inédite, explosion démographique inégalée et à l’avant-garde dans les arts lyriques, la ville vit alors les « roaring twenties », ne s’interdisant aucune folie et devenant le lieu de tous les plaisirs… C’est ce que nous narre l’historien Samuel Touron.