La Région Occitanie, qui a déjà mobilisé 205 M€ en mesures dont 50 M€ en aides sanitaires, prolonge et renforce les dispositifs d’urgence pour tous. L’occasion aussi de demander davantage de décentralisation au Premier ministre, les régions françaises ne sont-elles pas montrées plus agiles que l’État centralisateur depuis le début de la crise ?

Alors que la loi sur les séparatismes est en cours de rédaction, l'Observatoire de la laïcité est sous les feux ardents des projecteurs, actualité sur les attentats oblige. Son responsable, le Nîmois Nicolas Cadène, qui vient lui aussi de passer sous les feux roulants des critiques, explique pour Dis-Leur ! les priorités d'amélioration de la loi de 1905, dite de séparation des églises et de l'État qu'il faut, selon lui, "améliorer et surtout pas bouleverser".

Ce contenu est accessible seulement aux membres Premium et Premium mensuel.
Se connecter S'enregistrer

Pas le temps de préparer l’hommage à Samuel Paty, manque cruel de personnels, etc. Secrétaire générale du premier syndicat d’enseignants du premier degré, Guislaine David est remontée contre le ministre de l’Education nationale auquel elle demande que le protocole de continuité pédagogique élaboré par le ministère de l’Education nationale lui-même soit respecté. Elle craint que « d’ici trois semaines, on soit obligé de fermer les écoles »…

Les orpailleurs amateurs se sont rués sur les berges des rivières de l'Ariège, à la sortie du premier confinement. Cet été, la préfecture, confrontée à des dégâts importants, a mieux encadré cette pratique. La Haute-Garonne voisine a, elle, réautorisé l'orpaillage. Le bilan de la saison qui se termine ce samedi est "positif" qui laisse augurer un élargissement du périmètre dès la saison prochaine.

Ce contenu est accessible seulement aux membres Premium et Premium mensuel.
Se connecter S'enregistrer

La 3e édition du Festival International du Film Politique (FIFP) avec la comédienne et réalisatrice Sara Forestier pour invitée d’honneur, se tiendra du 8 au 12 décembre, à Carcassonne (Aude). Douze longs-métrages seront projetés en avant-première. Henzo Lefèvre, Etienne Garcia et toute l’équipe du festival œuvrent à construire une édition des plus festives dans le respect des mesures sanitaires, pour la sécurité du public et des invités.

Le 2 novembre débutera sur TF 1 la nouvelle série quotidienne « Ici tout commence », l’histoire d’une dynastie de grands chefs tournée en Camargue. Les téléspectateurs plongeront dans la vie d’une école qui forme les futurs grands noms de la gastronomie. Mais toujours dans la région, à Souillac dans le Lot, tout est vrai, et c’est Thierry Marx qui parraine le bachelor « Chef, chef d’entreprise ».

Aqualis Seafood (installée à Sète, Hérault), connue des consommateurs sous la marque “Golfo Nuevo”, a signé un partenariat avec la société innovante spécialisée dans la régénération de la biodiversité marine EcOcean (Montpellier) pour reverser une partie du produit de ses ventes pour la reconstitution du stock de poissons en Méditerranée.

Le professeur suisse Didier Pittet, mondialement connu pour avoir inventé le gel hydroalcoolique et avoir été chargé par Macron d'évaluer la gestion de la crise du covid-19, commet un nouveau livre coécrit avec le Sétois Thierry Crouzet. Tel un diariste, il livre son journal de bord. Ni alarmiste ni "rassuriste", il se dit optimiste, pense que l'on va sortir de cette crise, prône prévention et économie de paix et propose une approche en dix points pour "vaincre les épidémies". Pour ne pas s'en laver les mains...

Ce contenu est accessible seulement aux membres Premium et Premium mensuel.
Se connecter S'enregistrer

Entre Camargue et Côte Vermeille, les eaux marines et le climat exceptionnel de la Méditerranée sont les plus sûrs alliés pour un séjour en thalasso. Le CRTL d’Occitanie propose de gagner l’un des 5 séjours, pour 2 personnes, mis en jeu à pour découvrir cette spécialité régionale : à Port Camargue, La Grande Motte, Banyuls-sur-Mer, Canet-en-Roussillon et Saint-Cyprien.

Discret mais omniprésent, le secteur associatif français - premier employeur privé de France ! - a vu stopper net son fort dynamisme, crise sanitaire oblige. Il espère qu'une vraie aide massive de l'État vienne relancer ce secteur indispensable à la société. Décryptage.

Ce contenu est accessible seulement aux membres Premium et Premium mensuel.
Se connecter S'enregistrer