Entre Montpellier et Sète, sur le littoral, un couple teste un projet d’une vigne en permaculture associant céréales, plantes, arbres et animaux. Le but : en deux ans mettre au point une méthodologie pour qu’un plus grand nombre en profite. Une première en France et qui est l’un des deux coups de coeur en Occitanie du ministère de l’Écologie et pour laquelle vous pouvez voter ! Reportage.

Ce contenu est accessible seulement aux membres Premium et Premium mensuel.
Se connecter S’enregistrer

Les premières chaleurs riment avec brûlantes piqûres de moustiques, notamment le "tigre". A Montpellier, des chercheurs sont sur la piste de la création de moustiques OGM ; à Blagnac, près de Toulouse, la chauve-souris apparaît comme une solution naturelle crédible.

Ce contenu est accessible seulement aux membres Premium et Premium mensuel.
Se connecter S'enregistrer

Émissaire du ministre des Sports, Laura Flessel, Gérard Bessière se confie en exclusivité à Dis-Leur ! à propos de  Font-Romeu (Pyrénées-Orientales). Grâce à ses atouts et des aménagements envisagés, la station climatique de moyenne altitude renommée devrait pouvoir accueillir sur son sol des délégations françaises et étrangères soucieuses d’une préparation physique optimum en vue des Jeux de Paris 2024.

Ce contenu est accessible seulement aux membres Premium et Premium mensuel.
Se connecter S’enregistrer

C’est les vacances et de nouveaux lieux font le plein. Petits ou grands, à sensation ou à thème, ou encore façon mini fête foraine, c’est la grande mode des parcs d’attraction, de loisir et d’aventure, plébiscités par les parents à la recherche d’un loisir « moins insécure » que la société elle-même.Reportages et décryptage du phénomène avec le sociologue Christophe Gibout, très critique.

Ce contenu est accessible seulement aux membres Premium et Premium mensuel.
Se connecter S’enregistrer

Directeur-adjoint de la rédaction de M6, François Vignolle vient de publier Les Fusibles, un livre sur treize grands brûlés connus de la société sacrifiés pour calmer la vindicte populaire, désignés comme coupables idéaux pour pour que rien ne change et éviter à l’échelon supérieur d’être remis en cause. La société ne peut pas se passer de fusible. D’ailleurs, parmi ces treize personnalités, certaines se sont dit « prêtes à ce que l’on utilise (leur)  nom pour que toutes ces armées d’anonymes soient entendues, que notre discours résonne et qu’ils se battent… »

Ce contenu est accessible seulement aux membres Premium et Premium mensuel.
Se connecter S’enregistrer