Une centaine des 370 habitants du village de Rouairoux se sont réunis dans une association pour construire un four à pain collectif sur le modèle des fours banaux de l’ère médiévale. Et organiser des événements festifs. De quoi remettre de la vie dans ce village dépourvu de commerces et d’école. Le projet est lauréat des budgets participatifs de la Région Occitanie.

Généralisation de la vidéo-protection dans les trains et les lycées, conditionnement des aides régionales pour les associations, à la signature d’une charte de la laïcité, création d’un observatoire pour la protection des lycéens… Parallèlement à la crise sanitaire il y a une montée de l’insécurité et une recrudescence des attentats, fait valoir Carole Delga.

L’homophobie est malheureusement vivace. Surtout durant ce marasme où les tensions intra-familiales sont exacerbées par le confinement. Et surtout chez les jeunes vivant chez leurs parents qui, parfois, les rejettent parce qu’ils sont homosexuels ou LGBT (lesbiennes, gays, bisexuelles, trans et intersexes). Comme le disent la fondation le Refuge et SOS Homophobie.

Le projet de méga-scierie à Lannemezan (Hautes-Pyrénées) par l’entreprise italienne Florian a déjà provoqué pas mal de remous. Après la marche qui a mobilisé plus d’un millier de manifestants, le 11 octobre dernier, une pétition a déjà recueilli plus de 59.000 signatures. Carole Delga, présidente de la Région Occitanie, souhaite une concertation réunissant l’ensemble des acteurs locaux…

Rugby, viticulture… Béziers a également connu un autre âge d’or dès la fin su 19e siècle, avec prospérité économique inédite, explosion démographique inégalée et à l’avant-garde dans les arts lyriques, la ville vit alors les « roaring twenties », ne s’interdisant aucune folie et devenant le lieu de tous les plaisirs… C’est ce que nous narre l’historien Samuel Touron.

Les viticulteurs du Roussillon tirent le bilan des vendanges qui ont donné une récolte inférieure à celle de 2019 qui était déjà la plus petite vendange jamais enregistrée. Mais un millésime qui promet selon eux « des vins qui offrent la trilogie parfaite, véritable graal du vigneron : élégance, fraîcheur et complexité. »

La Région dispose de tout un panel d’aides pour les commerces de proximité pour beaucoup au bout du rouleau. Aux côtés d’André Deljarry, président de la CCI de l’Hérault et de Alain di Cresenzo, président de la CCI régionale, Carole Delga a détaillé ces aides et la création de plates-formes digitales. A plus long terme, la présidente de Région propose d’utiliser l’épargne populaire pour aider l’économie.

En moins de dix ans, plus d’une vingtaine d’attaques terroristes ont frappé la France. À Toulouse, Montauban, Paris, Nice, Saint-Etienne-de-Rouvray, Levallois-Perret, Marseille, Carcassonne, Trèbes, Strasbourg ou Conflans-Sainte-Honorine, faisant plus de 250 tués, des centaines de blessés, des milliers de traumatisés. L’éminent spécialiste toulousain Séraphin Alava propose, en plus d’un volet sécuritaire puissant, de renforcer l’éducation, la citoyenneté, la laïcité.

Le musée des Augustins, à Toulouse, a fait l’acquisition d’un fragment de tableau qui pourrait être issu d’une oeuvre de Nicolas Tournier déjà conservée au musée : « La Bataille de Constantin contre Maxence ». Les Augustins sont un « lieu de référence » pour cet artiste né à Montbéliard, mais mort à Toulouse et qui a vécu à Carcassonne.

Cette année, les olives ont mûri précocement et sont prêtes à être ramassées. Les olives doivent être cueillies sur l’arbre (jamais par terre) et amenées au moulin, au plus tard, dans les 48H suivant la récolte. Avec les Olivades au Domaine L’Oulivie, à partir du 16 novembre, les particuliers peuvent apporter leurs olives au moulin du Domaine et repartir gratuitement avec de l’huile (1 litre pour 10kg de fruits).

Ce contenu est accessible seulement aux membres Premium et Premium mensuel.
Se connecter S'enregistrer

Le Sétois Christophe Casanave a activement participé à la création d’un trio de chanteurs qui a la particularité de représenter les trois grandes religions monothéistes. Initié il y a quatre ans, au lendemain de l’assassinat du père Hamel et de la tuerie du Bataclan, le projet se concrétise avec un album-symbole plein d’humanité qui sort en pleine crise sur le terrorisme. De quoi faire scintiller une fraternité malmenée.