Le harcèlement touche 700 000 élèves en France. Le 7 novembre a été décrétée Journée nationale de lutte contre ce fléau et sensibiliser enfants, adolescents et personnel scolaire. En Occitanie, trois associations font un travail remarquable auprès des victimes et des familles.

Ce contenu est accessible seulement aux membres Premium et Premium mensuel.
Se connecter S'enregistrer

Pour défendre la cause animale, la Montpelliéraine Charlotte Arnal a entamé un périple d'un an et 2 500 km à pied jusqu'à l'Assemblée. L'animalisme est devenu incontournable. Il a même un parti qui se prépare aux municipales. Alors, le droit des animaux, jusqu'où...?

Ce contenu est accessible seulement aux membres Premium et Premium mensuel.
Se connecter S'enregistrer

A Lespinassière (Aude), cela fait 18 mois qu'Emmaüs expérimente l'accueil de prisonniers en fin de peine en vue d'une réinsertion dans la société. Avec une réussite certaine. Pour l'ancien président d'Emmaüs, Thierry Kuhn, "c'est moins coûteux et cela diminue la récidive".

Ce contenu est accessible seulement aux membres Premium et Premium mensuel.
Se connecter S'enregistrer

Avec 12 milliards d’euros de chiffre d’affaires, la filière viticole est le second secteur exportateur en France, après l’aéronautique, et le 1er avec les USA qui vient d’imposer une hausse inédite de 25 % sur le prix de la bouteille. Une avanie qui se cumule avec les 40 millions d’euros d’aides européennes renvoyées à Bruxelles à cause d’une administration française « ubuesque »…

Frigos solidaires, pâtisseries bio, écolo-truck, recyclerie… Accompagnant la lutte contre le gaspillage alimentaire et favorisant l’économie circulaire, la région Occitanie a lancé un appel à projets. Une centaine ont émergé. Vous pouvez voter jusqu’au 10 octobre et faire gagner 40 000 euros aux idées plébiscitées. Dis-Leur ! zoome sur sept idées originales.

Lutte contre l'artificialisation des sols, restauration de milieux, accompagnement de projets... L'action de la nouvelle agence de la biodiversité est vaste et souterraine dans une région, réservoir unique de biodiversité en France et dont la population croît sans cesse. Pour Dis-Leur, le directeur et la présidente font un point complet de la situation et des enjeux.

Ce contenu est accessible seulement aux membres Premium et Premium mensuel.
Se connecter S'enregistrer

Durant l'hiver 2018-2019, l'Insee a enregistré un net repli de la fréquentation dans les stations de ski pyrénéennes dû au manque de neige en décembre et janvier, notamment. En revanche, Toulouse et le littoral Méditerranéen tirent leur épingle du jeu.

Ce contenu est accessible seulement aux membres Premium et Premium mensuel.
Se connecter S'enregistrer

Répondre aux défis de demain en réconciliant le rural et les métropoles qui raflent tout. A Saint-Bertrand-de-Comminges (Haute-Garonne), le golden boy de la finance solidaire Nicolas Hazard veut prouver que cette idée est réalisable. Il y organise ces vendredi et samedi des ateliers mêlant 150 décideurs et autant d’habitants du cru. De cette intelligence collective, baptisée The Village, il espère voir poindre un modèle plus juste.

Alors que les évaluations en CP et CE1 seront menées à la rentrée pour la seconde année, les troubles "dys" concernent toujours 6 % à 8 % d’une classe d’âge soit potentiellement plus de 4 000 enfants naissant chaque année en Occitanie. Une association, Occitadys, met en place un plan régional de formation, sous l'égide de l'ARS.

Ce contenu est accessible seulement aux membres Premium et Premium mensuel.
Se connecter S'enregistrer

Moins de bouchons à affronter, à Toulouse, une meilleure productivité. Dis-Leur s'est penché sur l'expérience inédite du conseil départemental de Haute-Garonne où 302 agents télétravaillent. Sans doute un record pour une institution qui veut partager 80 de ses tiers-lieux avec d'autres administrations et même de grandes boîtes. La Région Occitanie teste aussi ce genre d'organisation.

Ce contenu est accessible seulement aux membres Premium et Premium mensuel.
Se connecter S'enregistrer

Sous l'impulsion d'initiatives privées, dont celle d'un Montpelliérain, Eric Boisseau, qui a un projet de deux trains, les très pratiques sleeping, concurrencés par les cars Macron et les les vols low cost au point de quasiment disparaître, pourraient renaître, notamment en Occitanie.

Ce contenu est accessible seulement aux membres Premium et Premium mensuel.
Se connecter S'enregistrer