Inscrit aux Monuments historiques depuis octobre 2019, l’Observatoire météo du Mont Aigoual s’offrira aux regards de millions de téléspectateurs du Tour de France, le 2 juillet 2020. La dernière station météo de montagne, qui a bien failli disparaître et où sont menés de lourds travaux, amorce une nouvelle vie : devenir une référence sur la sensibilisation au changement climatique.

Alors qu'un collectif citoyen manifeste contre la venue du maire de Béziers à Frontignan ce jeudi soir, Robert Ménard dit qu'il s'agit de "réalisme de ma part. Le RN aura un mal fou à gagner des mairies tout seul. LR n'est pas au mieux. Il faut s'allier." Avec les régionales en toile de fond...

Ce contenu est accessible seulement aux membres Premium et Premium mensuel.
Se connecter S'enregistrer

Depuis trois ans, archéologues et population du Cailar, porte d'entrée de la Camargue et berceau de la course camarguaise, se battent contre un projet de lotissement qui enterrait des fouilles archéologiques de tout premier plan. Six cents signatures ont déjà noirci deux pétitions.

Ce contenu est accessible seulement aux membres Premium et Premium mensuel.
Se connecter S'enregistrer

A Nîmes, 95 000 personnes sont directement menacées. Plusieurs fois endeuillée, la ville a créé en 2015 un dispositif unique de protection, Nîm'Alabri qui a fait florès. À Alès, Montpellier, Cannes, Saint-Tropez comme la presqu'île de Guérande, sur la côte atlantique. Un succès décrypté.

Ce contenu est accessible seulement aux membres Premium et Premium mensuel.
Se connecter S'enregistrer

Les personnes âgées, dans le Gard, c'est une vieille histoire. Ce bus fait partie d'une approche globale à laquelle participe le Département, où plus de 271 000 personnes seront âgées de plus de 60 ans en 2030, s'associant à un projet visant à "co-construire un écosystème adapté aux réalités du territoire gardois".

Ce contenu est accessible seulement aux membres Premium et Premium mensuel.
Se connecter S'enregistrer

Reportage. Le gouvernement lance un plan national de lutte contre la pauvreté de 8,5 milliards d’euros, testé dans dix départements, dont le Gard et la Haute-Garonne. L’outil principal ? Les maisons de services au public (MSAP). A Nîmes, la transformation de l’ancien collège Diderot est remarquable. A Toulouse, et en Haute-Garonne, on crée sept maisons de solidarité supplémentaires.