En 2020, dans les régions Occitanie et Nouvelle-Aquitaine, les établissements appartenant à la filière aéronautique et spatiale perdent 8 800 salariés (hors intérim), ce qui représente une baisse de 5,5 % de leur effectif, annonce l’Insee. Coup dur pour un pilier de l’économie régionale qui avait reçu la visite du ministre en janvier dernier.

Le « made in France » est plus que jamais au coeur des préoccupations des consommateurs. Consommer mieux, soutenir les producteurs locaux, produire moins de déchets, ce sont les axes qui ont guidé Camille et Jonathan, étudiants en Master au sein de l’école Digital Campus Montpellier, pour la création d’une plateforme de e-commerce (marketplace) baptisée monachatfrançais.fr

La crise a gonflé l’épargne des ménages. Région et CCI régionale appellent les épargnants à soutenir des projets d’entreprises dès avril à travers une plateforme de financement participatif. « Dans le cadre de cette économie citoyenne », ils prévoient de soutenir 200 projets et de lever 20 M€ sur cinq ans. Un retour sur investissement est prévu. Unique en France.

L’ancienne ministre de l’Ecologie sous François Hollande et présidente de Génération écologie est venue soutenir un happening à Fournès, dans le Gard qui a réuni 1 400 personnes, selon les organisateurs, de Attac aux commerçants de France en passant par la Confédération paysanne. Plusieurs autres manifestations sur le même thème se tenaient un peu partout dans l’Hexagone contre ce géant de l’e-commerce accusé de nombreux maux.

Sur les neuf premiers mois de 2020, les établissements du Grand Sud-Ouest appartenant à la filière aéronautique et spatiale perdent 5 800 salariés (hors intérim), ce qui représente une baisse de 3,6 % de leur effectif. Bruno Le Maire, ministre de l'Economie, vient de se rendre à Toulouse afin d'évoquer le plan France Relance.

Ce contenu est accessible seulement aux membres Premium et Premium mensuel.
Se connecter S'enregistrer

(Avec vidéo). Même en pleine crise, des entreprises se surpassent que l'État a décidé de soutenir. Préfet de la région Occitanie, Etienne Guyot explique à Dis-Leur que plus de 50 projets sont retenus à la suite d'un appel à projets "Territoires d'industrie", dont celui de Hexis, à Frontignan. Toujours dans le cadre de France Relance, 450 projets sont aussi retenus dans les 13 départements. D'autres appels à projets verront le jour grâce à 100 milliards d'euros sanctuarisés, dont 1,7 milliard pour l'Occitanie.

Ce contenu est accessible seulement aux membres Premium et Premium mensuel.
Se connecter S'enregistrer

Keetiz, qui a pris son envol en Occitanie, est une appli astucieuse à plusieurs titres. Elle permet un incroyable cash back quand vous achetez chez les commerçants partenaires. Fort de cette réussite, le patron de la start-up tente de monter une opération nationale avec le ministère de l’Economie et de créer un fonds national avec de grands noms de l’e-commerce, comme Cdiscount. Décryptage.

Chute abyssale des chiffres d'affaires, défaillances... L'Insee a mené une étude inédite à l'automne sur 50 000 entreprises. Le tissu économique d'Occitanie, qui fait partie des quatre régions du Sud réunissant le plus de petites entreprises, a déjà été très touché lors du 1er confinement. Pas de bon augure pour le bilan à venir du second confinement.

Ce contenu est accessible seulement aux membres Premium et Premium mensuel.
Se connecter S'enregistrer

La Région dispose de tout un panel d’aides pour les commerces de proximité pour beaucoup au bout du rouleau. Aux côtés d’André Deljarry, président de la CCI de l’Hérault et de Alain di Cresenzo, président de la CCI régionale, Carole Delga a détaillé ces aides et la création de plates-formes digitales. A plus long terme, la présidente de Région propose d’utiliser l’épargne populaire pour aider l’économie.

Alors que les conséquences du covid-19 s’annoncent désastreuses pour l’emploi, la Région Occitanie saisit l’opportunité d’un plan d’investissement pour un nouveau modèle de société et de promotion d’énergies décarbonées visant à atténuer le réchauffement climatique et aussi à créer de l’emploi. Une démarche de cette ampleur « unique en Europe »