Le harcèlement touche 700 000 élèves en France. Le 7 novembre a été décrétée Journée nationale de lutte contre ce fléau et sensibiliser enfants, adolescents et personnel scolaire. En Occitanie, trois associations font un travail remarquable auprès des victimes et des familles.

Ce contenu est accessible seulement aux membres Premium et Premium mensuel.
Se connecter S'enregistrer

A Lespinassière (Aude), cela fait 18 mois qu'Emmaüs expérimente l'accueil de prisonniers en fin de peine en vue d'une réinsertion dans la société. Avec une réussite certaine. Pour l'ancien président d'Emmaüs, Thierry Kuhn, "c'est moins coûteux et cela diminue la récidive".

Ce contenu est accessible seulement aux membres Premium et Premium mensuel.
Se connecter S'enregistrer