Dans le contexte sanitaire actuel, nombreux sont les Français à avoir effectué, à l’occasion des fêtes de fin d’année, leurs achats festifs sur les sites d’e-commerce. Depuis le premier confinement au printemps 2020, l’intégration du digital dans leur vie s’est accélérée comme jamais auparavant, sans pour autant les faire renoncer à la volonté de consommer mieux et local…

n panem veritas… La consommation de pain régresse en France. Trois fois moins qu’en 1950 ! Les raisons ne manquent pas : nouveaux rythmes sociaux, peur de grossir, alimentation qui s’est enrichie, etc. Pour que le pain, cet aliment qui tient une place si particulière au coeur de notre société, ait encore un bel avenir « il faut recréer ce désir du pain », insiste Abdu Gnaba, socio-anthropologue qui va publier un nouvel ouvrage sur ce qui est davantage qu’un aliment depuis dix millénaires.