La ville de Frontignan n’en finit pas d’inoculer le virus du polar et va même l’accentuer : vous aurez droit à au moins un événement du Firn chaque mois, l’un des rares festivals en France à être soutenu par le Centre national du livre pour sa qualité ! « C’est une volonté affirmée de soutenir ce festival et l’action culturelle en général », dit le maire.

On a souligné la belle mobilisation de l’automne en faveur des libraires. Prouvant, si besoin était, que les livres sont bien un « produit de première nécessité » dans l’esprit des Français. Mais l’année n’est pas terminée et lapériode représente chaque année 20% du chiffre d’affaires du secteur. Voici une sélection de quelques livres pour commencer à tourner (enfin !) la page d’une année 2020 pas vraiment folichonne.

Alors que les évaluations en CP et CE1 seront menées à la rentrée pour la seconde année, les troubles "dys" concernent toujours 6 % à 8 % d’une classe d’âge soit potentiellement plus de 4 000 enfants naissant chaque année en Occitanie. Une association, Occitadys, met en place un plan régional de formation, sous l'égide de l'ARS.

Ce contenu est accessible seulement aux membres Premium et Premium mensuel.
Se connecter S'enregistrer