Emblématique de la Camargue, le flamant rose se reproduit en masse dans une zone en bonne partie domestiquée par l’homme. Ce qui pose naturellement la question : ne faut-il pas, alors que l’espèce est sauvée, moins optimiser ses conditions de reproduction par la main de l’homme ? C’est ce que prônent les scientifiques de la Tour du Valat pour trouver un “équilibre”. Et pourrait servir “d’écologie du sauvage”. Mais il y a tellement d’enjeux économiques…

Entre Camargue et Côte Vermeille, les eaux marines et le climat exceptionnel de la Méditerranée sont les plus sûrs alliés pour un séjour en thalasso. Le CRTL d’Occitanie propose de gagner l’un des 5 séjours, pour 2 personnes, mis en jeu à pour découvrir cette spécialité régionale : à Port Camargue, La Grande Motte, Banyuls-sur-Mer, Canet-en-Roussillon et Saint-Cyprien.

Les chalets sur pilotis de Gruissan (Aude) pour “37°2 le matin” de Jean-Jacques Beineix en 1986, la plage de Sète accueillant le triangle amoureux de “César et Rosalie” pour Claude Sautet (1972), l’Occitanie a offert quelques décors inoubliables au 7e Art. Mais c’est aussi ici qu’est née la “Nouvelle Vague”, avec des films tels que “La Pointe-Courte” d’Agnès Varda (1954) ou “Les Mistons” de François Truffaut (1957)…

Depuis trois ans, archéologues et population du Cailar, porte d'entrée de la Camargue et berceau de la course camarguaise, se battent contre un projet de lotissement qui enterrait des fouilles archéologiques de tout premier plan. Six cents signatures ont déjà noirci deux pétitions.

Ce contenu est accessible seulement aux membres Premium et Premium mensuel.
Se connecter S'enregistrer