Les métiers d’art sont plébiscités par le public qui vient en masse l’été visiter leurs ateliers. Un savoir-faire unique au monde avec des pépites comme les jeans Tuffery en Lozère ou la Forge de Laguiole. Mais la filière, mal organisée, a du mal à subsister. C’est tout le sens d’un rapport remarqué du député LaRem de l’Hérault, Philippe Huppé.

Depuis sept ans, les élèves de l'école d'architecture de Toulouse inventent avec succès la ville de demain. Des ateliers, des propositions... Cette année, toute leur attention a porté sur Saint-Pons-de-Thomières (Hérault). Dont les habitants sont appelés, ce jeudi, à les découvrir.

Ce contenu est accessible seulement aux membres Premium et Premium mensuel.
Se connecter S'enregistrer