Européennes : Un dernier effort à faire, dimanche : voter

Drapeau Europe Dimanche 26 mai, élections européennes en France. Votez ! Photo Ph.-M.

Le 10 juin 1979 se tenaient les premières élections européennes, avec un taux de participation de 60,7%. Quarante ans plus tard, la participation des électeurs français à l’élection du 26 mai prochain se situerait selon les plus récents sondages (Ipsos) entre 43 et 47%… Alors, à quelques heures de la fin de la campagne officielle, il ne reste plus qu’un seul mot : votez !

Quelques professions de foi, sur les 34 listes engagées.

Tous s’y sont mis… Face à la désaffection des Français envers l’élection européenne, Jean-Luc Mélenchon est monté au créneau sous la forme d’une vidéo et sur les réseaux sociaux : « Ce dimanche 26 mai 2019 a lieu l’unique tour de l’élection européenne. Votre bulletin de vote peut ouvrir l’alternative en Europe au monde de Macron et de la Commission européenne. Il peut ouvrir l’alternative en France au duo infernal Macron/Le Pen. » écrit le leader de la France Insoumise (LFI).

Le président de la République, Emmanuel Macron, lui-même s’est senti obligé d’intervenir face à un youtubeur pour tenter de convaincre les plus jeunes de se rendre aux urnes. Il est vrai que selon un sondage, 70% des électeurs de 18-34 ans auraient l’intention de s’abstenir dimanche…

2014-2020 : 3 milliards pour l’Occitanie

Rappelons tout de même que ce n’est pas moins de 3 milliards d’euros – la Région en gère 2,8 – qui sont mobilisés par l’Europe en Occitanie pour la période 2014-2020. Grâce à cette somme, plus de 52 000 projets de formation, d’insertion, de croissance, d’innovation ou de transition énergétique menés par des associations, des entreprises, des agriculteurs ou des collectivités d’Occitanie, ont pu être soutenus. « Il est impératif de réaffirmer que notre avenir passe par une Europe toujours plus ancrée dans les Régions. Notre coopération, qui a démontré toute son efficacité, doit demain être renforcée au service de nos territoires, de notre agriculture, de notre jeunesse, de nos emplois« , insiste Carole Delga, présidente de la Région Occitanie Pyrénées-Méditerranée

Ces dernières semaines, Dis-Leur ! a donné la parole à diverses listes présentes pour cette élection… Retrouvez nos articles ci-dessous :

Elections européennes en Occitanie :

Ex-ministre de Hollande, et DG du WWF, Pascal Canfin prône, dans l’Hérault, « une écologie de solution » qui ne soit pas en opposition frontale « avec le développement économique ». Un goût du « en même temps » qu’il partage avec Emmanuel Macron. Lire la suite

Le maire de Lavaur (Tarn) Bernard Carayon figure en 23e position sur la liste Les Républicains pour les élections européennes. Normal, donc, qu’il incite à voter pour François-Xavier Bellamy, sa tête de liste. Mais il s’en explique plus précisément… Lire la suite

C’est le président des maires de l’Hérault qui a été l’un des premiers à tirer la sonnette d’alarme. Une élection, ce n’est pas qu’un débat et des urnes, c’est aussi tout un système logistique à mettre en place. Pas facile pour les petites communes lorsqu’une élection atteint des records : 34 listes pour les européennes du 26 mai ! Lire la suite

Avant un meeting à Montpellier de la liste PS-Place publique, dont Raphaël Glucksmann est la tête de liste, Olivier Faure, 1er secrétaire du PS, est venu à Sète ce lundi avec l’Audois Eric Andrieu, actuel eurodéputé et candidat à sa réélection. Le monde de la pêche a salué l’action du spécialiste de la Pac et des spécificités de la pêche en Méditerranée. Lire la suite

En France, les élections européennes du 26 mai prochain prennent de plus en plus la tournure d’un duel entre La République en Marche (LaREM) et le Rassemblement national (RN). Et si les listes sont menées par des novices, Nathalie Loiseau (laREM) et jordan Bardella (RN), c’est bien au plus haut niveau que se concentre le duel entre les deux listes favorites… Lire la suite

L’UFC-Que Choisir montre dans un sondage que les Européens aspirent à une société plus responsable, avec une meilleure qualité alimentaire, notamment. De son côté, le Centre européen des consommateurs rappelle tout ce que l’Europe a déjà fait pour faciliter la vie quotidienne. Lire la suite

Les maires des petites villes ont souhaité exprimer leur « attachement au projet européen », ainsi que leur « volonté de participer à la construction d’une Europe plus proche des citoyens et de leurs préoccupations. » Leur contribution se décline en six points. Lire la suite

Depuis sa création en 1962, la Pac (Politique agricole commune) a connu de nombreuses réformes. Face à l’évolution rapide du monde, les défis auxquels sont confrontés non seulement les agriculteurs, mais aussi notre société dans son ensemble se multiplient : changements climatiques, volatilité des prix, compétition commerciale mondiale, ou encore le Brexit… Lire la suite