Lors des élections fédérales de samedi dernier, Luc Lacoste a été très confortablement élu à la présidence de la Fédération française (23 élus au comité directeur sur les 24 membres). Le nouveau président, bordemais de 54 ans, affiche une ambition : “Retrouver notre place au centre du sport français.”

L’Elite 1 a réussi à boucler quatre journées sans aucun report lié à des cas de Covid. A ce jour seule la rencontre Villeneuve-Palau manque à l’appel. Les clubs jouent donc à fond le jeu, eux qui doivent impérativement se soumettre aux tests PCR toutes les semaines. Ce week-end, un gros choc entre Lézignan et Carcassonne. Sans oublier l’élection, samedi, du président de la FFR XIII.