Sport loisir, sport en club, sport santé... Les pratiques sportives pour adultes en intérieur sont à l'arrêt. Passées pour pertes et profits alors qu'elles concernent, rien qu'en Occitanie, 1,4 millions d'adhérents, ignorées jusque dans le dernier discours d'Emmanuel Macron. Le vice-président de la Région Occitanie, Kamel Chibli, monte au créneau, y compris pour sauver ce secteur essentiel. Un scientifique explique les ressorts d'une telle situation inquiétante.

Ce contenu est accessible seulement aux membres Premium et Premium mensuel.
Se connecter S'enregistrer

À la surprise générale, le préfet maritime vient d’accorder les sorties en mer en bateau dès le 11 mai ! Le Premier ministre venait d’annoncer « l’ouverture au cas par cas ». Le Parlement de la Mer, lui, a envoyé sa méthode qui, selon Patrick Toustou, délégué interdépartemental de la SNSM, vise à « apporter des solutions de terrain aux dirigeants. »