Tourisme : Les camping-caristes rêvent d’un été au soleil d’Occitanie

Camping-Car Park, premier réseau européen des aires d’étapes pour camping-cars, présente le 1er « Baromètre du tourisme en camping-car au cours de la saison estivale ». Photo D.-R.

Certes, réalisé entre le 1er et le 22 avril derniers, donc avant les dernières annonces sur le déconfinement, ce baromère ne tient pas compte des règles contraignantes en matière de déplacements. Mais il  constitue toutefois un bon indicateur sur leurs destinations de vacances de juin à septembre, le nombre de nuitées prévues, ainsi que sur les critères de choix touristiques, les préférences en termes d’étapes et leur budget prévisionnel.

L’étude fait ressortir une prévision de 16 millions de nuitées entre juin et septembre 2020. L’apport économique des camping-caristes à l’économie française au cours de la saison estivale est ainsi estimée à environ 800 millions d’euros (1).

« Rester en France et consommer local… »

“Après deux mois de confinement, les camping-caristes se montrent impatients de reprendre la route. C’est une bonne nouvelle pour nos régions et nos collectivités dans un contexte où l’activité touristique sera encore très encadrée cet été », commente le fondateur de Camping-Car Park (2), Laurent Morice. Il ajoute que, selon lui, « le
caamping-cariste, qui est souvent une personne retraitée, est généralement un touriste prudent qui ne recherche pas les lieux les plus peuplés. Cet été, il a clairement fait le choix de rester en France et de consommer local… »

Selon l’étude menée, cet été 92% des camping-caristes veulent passer leurs vacances en France. Ils citent trois raisons principales : « La fidélité à la destination France (35%), la volonté de soutenir les commerçants, restaurateurs et artisans français dans la crise (29%) et le souhait de ne pas trop s’éloigner de leur domicile (32%)… » En outre, 71% sont prêts à se limiter aux départements limitrophes pour assurer un déconfinement progressif.

L’Occitanie, à la troisième place des régions préférées

Au palmarès des régions françaises : l’Occitanie s’annonce comme la troisième destination des camping-caristes, avec 16% des intentions de vacances, derrière la Bretagne (19%) et la Nouvelle Aquitaine (17%), mais devant l’Auvergne-Rhône-Alpes (14%) et la Normandie (7%).

L’Occitanie devrait bénéficier d’environ 2,6 millions de nuitées. Parmi les 13 départements de la Grande région, les camping-caristes affichent par ailleurs  leur préférence pour les Pyrénées-Orientales (15%), devant l’Hérault (13%), l’Aveyron (11%), les Hautes-Pyrénées (10%) et à égalité l’Aude et le Lot (7,5%).

Juin et septembre, les mois plébiscités

Si les conditions de déconfinement s’y prêtent, les camping-caristes français expriment très majoritairement le désir de partir en juin (71%) et en septembre (85%). Et à un degré moindre en juillet (55%) et en août (53%). Cette tendance est plus marquée cette année afin sans doute d’éviter la foule en cette période post-confinement. Pour des séjours oscillant entre 3 et 6 semaines.

En matière d’activités, les personnes interrogées semblent vouloir privilégier les visites de villes et de villages (87%), devant les balades à pied (80%). Viennent ensuite la découverte du patrimoine (64%), les balades à vélo (64%) et l’achat de produits du terroir (59%). Bien sur, les annulations de festivals et les restrictions imposées aux salles de spectacle, musées, etc, limitent les options…

Philippe MOURET

(1)  Un couple de camping-caristes dépense en moyenne 52 euros par jour : 40 euros pour les acteurs économiques locaux et 12 euros pour l’hébergement.
(2) Camping-Car Park est le premier réseau européen d’aires d’étape et d’aires de services pour camping-cars. Fondé en 2011 par deux experts du développement touristique des territoires, le réseau dénombre plus de 200 aires en Europe, proposant un accès à tous les services en toute sécurité. Ces aires ont déjà été visitées par près de la moitié des 500 000 véhicules de loisirs immatriculés en France.

Dis-Leur ! que le tourisme c’est important

  • L’Hérault joue gros, la Région veut tester le chèque-tourisme. Lire la suite…
  • Un premier plan de relance de 3 M€ pour l’Occitanie. Lire la suite…
  • L’impact de la crise sur le 2e pilier de l’économie régionale. Lire la suite…
  • Occitanie, l’une des dix régions du monde à (re)découvrir. Lire la suite…