Deux photographes héraultais, Mathieu Foulquié et Renaud Dupuy de la Grandrive, par ailleurs directeur de l’aire marine protégée d’Agde, exposent 30 photos grand format au Congrès mondial de la nature à Marseille qui fait la part belle aux habitats et espèces invasives. Les herbiers de Posidonies sont d’ailleurs au coeur des débats de ce Congrès qui se tient tous les quatre ans.

La Champagne, une région clé dans l’histoire de la viticulture. L’histoire de ses vins d’avant le champagne que nous connaissons, effervescent, était énigmatique jusqu’à ce que des chercheurs montpelliérains du CNRS découvrent que ce sont les cépages du Sud qui poussaient jadis dans cette région, à la faveur de changements climatiques et sociétaux.

Parmi les douze plus grandes agglomérations françaises auscultées par le Réseau action climat avec l’Unicef et Greenpeace, Toulouse et Montpellier ont des ambitions positives et réagissent à ce classement. Parmi les améliorations à apporter, il faudrait baisser la place de la voiture en ville. Ailleurs, en France, les grandes villes, notamment celles tenues par des maires écolos, se distinguent aussi positivement.

Et si nous laissions nos idées préconçues sur le foot au vestiaire ? Certes, ce sport est abîmé par le business mais il reste une passion et une pratique populaires capable de réunir des potes, voire d’aller jusqu’à fédérer une nation. C’est le pari d’un parcours exceptionnel, voire initiatique, qu’offre à vivre le Mucem, le Musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée, à Marseille, la ville-foot. « Le foot, ce sont des lunettes pour lire le monde", formule joliment Gilles Pérez, commissaire de l'exposition-événement visible jusqu'au 4 février que l'on verra peut-être un jour à Montpellier ou Toulouse. Faut-il rappeler son universalité inégalée ? Plus d'un milliard de personnes ont regardé la dernière finale de la Coupe du monde...

Ce contenu est accessible seulement aux membres Premium et Premium mensuel.
Se connecter S'enregistrer