Économie / Région : Carole Delga décrit le renforcement du plan d’action

Carole Delga a présidé cette Commission permanente par visio-conférence... Photo ©Région OCCITANIE PYRENEES-MEDITERRANEE

Ce vendredi 3 avril, les élus régionaux réunis en Commission permanente sous la présidence de Carole Delga, en visio-conférence et en format restreint, ont adopté un plan d’urgence sanitaire, économique et solidaire pour faire face à l’épidémie de Covid-19. Doté de 250 M€, générant un effet levier de 450 M€, ce plan d’actions prévoit 22 mesures visant à protéger les plus fragilisés et à préparer la reprise économique. Les principaux points de l’intervention de Carole Delga :

« La crise sanitaire liée à la pandémie du COVID-19 restera sans aucun doute dans l’Histoire de notre humanité. Par son ampleur, cet événement inédit a en effet bouleversé nos vies, nos habitudes, et sans doute, notre perception du monde. Cette crise sanitaire sans précédent à l’échelle du siècle se mue de fait en une crise sociale, économique, voire démocratique. Elle nous interroge sur l’instant, notamment sur notre capacité à faire face sur le plan sanitaire. Elle ne fait que confirmer l’urgence environnementale et nous interroge plus profondément sur le modèle de société que nous devons construire dans un avenir proche », a souligné la présidente de la Région Occitanie Pyrénées-Méditerranée.

La santé, priorité des priorités

Carole Delga poursuivait : « Le rôle de l’Etat est, sans doute, une nécessaire poursuite du processus de décentralisation (…) Aujourd’hui, nous répondons à l’urgence en mobilisant 250 M€ pour protéger les plus fragilisés, celles et ceux qui nous soignent, qui ont besoin de continuer à étudier ou à se former, les entreprises, les indépendants et les salariés… Mais nous faisons aussi le choix de préparer d’ores et déjà l’avenir et la reprise de l’activité économique, aux côtés des entreprises, des agriculteurs, des professionnels du tourisme et du monde associatif… »

« Cette crise sanitaire, dont on ne connait pas encore toute la portée, renforce notre détermination à mettre en place le nouveau modèle de société défini dans l’objectif  du Projet Occitanie 2040… », a notamment déclaré Carole Delga lors de la présentation du plan régional.

La Région a commandé 10 millions de masques, dont 5 millions de modèles FFP2 et 5 millions de FFP1 Photo d’illustration, D.-R.

Et de préciser que « notre première priorité est de préserver la santé de nos concitoyens par l’achat massif de masques (la Région a commandé 10 millions de masques pour un coût de 14 M€, NDLR), de soutenir les entreprises et leurs salariés produisant du matériel sanitaire et de mettre en place, par notre compétence en matière de transports, le transport à la demande des personnels hospitaliers » (accessible aussi au personnel des Ehpad sur le site dédié, NDLR).

Des aides exceptionnelles aux entreprises

En matière d’économie  Carole Delga a souligné : « Nous déployons des aides exceptionnelles aux entreprises et à leurs salariés (le numéro vert d’appel unique et gratuit : 0800 31 31 01 traite 800 appels en moyenne par jour, NDLR). En élargissant les aides de l’Etat, en pleine concertation avec les chambres consulaires et l’ensemble des acteurs économiques de la région, une mesure unique en France, le Fonds de solidarité exceptionnel Occitanie pour les indépendants et les entreprises de 0 à 10 salariés ayant connu une baisse de chiffre d’affaires de 40 % à 50 % (Une aide de 1 000€ sera versée pour les indépendants ou les entreprises à 0 salarié. Une aide de 1 500€ sera versée aux entreprises de 1 à 10 salariés, NDLR). Au-delà de l’urgence, nous voulons d’ores et déjà préparer la reprise en soutenant dès aujourd’hui l’investissement des entreprises avec le Pass Rebond Occitanie (15 M€, NDLR …) et nous bâtirons un plan de relocalisation de l’industrie dont cette crise souligne l’urgence pour la France et pour l’Union européenne. »

Source Région OCCITANIE

Sans oublier les productions locales : « C’est parce que nous croyons au Produit en Occitanie, à la qualité de nos produits et au travail remarquable de nos agriculteurs, viticulteurs, pêcheurs (pour aider spécifiquement les petits métiers, la Région met en place un Fonds de Solidarité Pêche doté de 1,2 M€, NDLR), conchyliculteurs, que nous allons développer le soutien à ces filières. Un soutien en actes, durant la crise, avec notamment la création de la plateforme solidarite-alimentation-occitanie.fr qui permet aujourd’hui à des milliers de producteurs de notre région de livrer à domicile des produits frais et locaux… »

Vers « un nouveau modèle de société » ?

Des idées pour l’avenir. Photo D.-R.

Par ailleurs, un Plan de relocalisation d’industrie en Occitanie de 45 M€ est prévu, ciblant en priorité les investissements qui « répondent aux besoins de la population dans le domaine de la santé, de l’alimentation, de l’environnement et de l’énergie… »

Et de conclure : « Nous avions une conviction née de l’urgence écologique et sociale : notre mode de vie, le travail, les déplacements, les modes de consommation, l’interaction démocratique, ne seront plus jamais comme avant. Cette crise sanitaire, dont on ne connait pas encore toute la portée, renforce notre détermination à mettre en place ce nouveau modèle de société. »

Ph. M.

Plus d’informations sur les dispositifs de la région Occitanie https://www.laregion.fr/-COVID-19-
Plus d’informations sur les dispositifs de l’Etat https://www.economie.gouv.fr/coronavirus-soutien-entreprises
Source Région OCCITANIE

Dis-Leur ! à propos du Covid-19 :

  • L’impact de la crise sur le tourisme, 2e pilier de l’économie régionale. Lire la suite…
  • Agriculture : Les fraises ont besoin de toues les bonnes volontés. Lire la suite…
  • Succès d’une plateforme régionale de produits locaux. Lire la suite…
  • Sans-abri : Les Piafs de Rue inventent la boîte de l’entraide. Lire la suite…