Bande dessinée : Avec Gine, l’aventure c’est l’aventure

Christian Gine parlant de son oeuvre lors de l'expo rétrospective organisée en amont du Festival de Sérignan... Photo Jean-Paul PLANCHON

Le 15 avril 2020 devait être la date du grand retour d’une série culte de la BD : Neige (éd. Glénat) par Convard (scénario) et Gine (dessin), le dessinateur installé à Sète (Hérault). On ne sait si cette date sera respectée pour cause de confinement. Mais l’occasion est belle de se replonger dans l’oeuvre monumentale de cet auteur particulièrement prolifique…

Un extrait de la BD Sir Nigel, par Seiter et Gine, chez Glénat.

Il a récemment dessiné l’adaptation en bande dessinée d’une oeuvre peu connue de Sir Arthur Conan Doyle sur scénario de Roger Seiter. deux tomes aux éditions Glénat.

Tournois, ripailles et gloire

Certes nettement moins célèbre que Sherlock Holmes, Sir Nigel n’en est pas moins un personnage passionant dont les aventures ne manquent pas de rebondissements. Nous sommes en l’An de grâce 1349. Issu d’une noble famille de guerriers tombée en disgrâce, le jeune Nigel Loring va tenter de faire démentir le destin en prenant part aux côtés du roi d’Angleterre à la guerre de Cent Ans.

De simple écuyer, il deviendra un illustre chevalier malgré sa petite taille, motivé par un courage sans faille et un sens aigu de l’honneur et du devoir. Tournois, ripailles et embûches seront son quotidien ; la gloire sera sa récompense.

Car avec Gine, l’aventure c’est, toujours, l’aventure ! De son vrai nom Christian Martinez, né à Oran en 1947, Gine débute dans la BD au Journal de Bibi Fricotin et dans Trio, le journal des Pieds-Nickelés avec deux séries humoristiques avant de se faire remarquer avec un premier aventurier, Capitaine Sabre dans les pages du Journal de Tintin (1979). Sept albums suivront ainsi que plusieurs histoires courtes (aux éd. du Lombard et en intégrale aux éditions du Long Bec)…

Neige, un monument de l’histoire de la BD

C’est alors qu’il rencontre Didier Convard, scénariste avec lequel ils entament une collaboration de plus de vingt ans et de nombreux succès de librairie. A commencer par leur personnage culte : Neige… Depuis 1987 et le premier album de la série, Les brumes aveugles il y aura eu 13 albums (d’abord au Lombard, puis chez Glénat), un roman (Le sourire du fou) un hors-série (Les carnets de Neige, mille ans après), deux spinn-off (Neige Fondation et Neige, Origines) et même un projet d’adaptation pour le cinéma ! Et le grand retour du duo Convard/Gine pour un Neige 14 (Le Printeps d’Orion) devrait être pour 2020…

Pour ceux qui ne connaissent pas, le mot de l’éditeur : « Dans un monde sinistré où chacun apprend à survivre dans le froid permanent, Neige parcourt un univers de glace à la recherche de son passé. Rencontres initiatiques, quête aventureuse, l’odyssée de Neige prend les dimensions épiques d’un hymne à la liberté. L’élégance vive du dessin de Gine au service d’une grande histoire née de l’imagination de Convard qui renouvelle les règles de la science-fiction… »

Gine, auteur particulièrement prolifique…

Les deux complices vont également réaliser sept volumes de la série Finkel, série d’anticipation dans un monde aquatique (aux éd. Delcourt). Gine fait également partie des dessinateurs ayant pris part à la fameuse série Le Triangle Secret (Glénat) et il a réalisé seul les deux tomes de La Grande Ombre (toujours chez Glénat).

Plus récemment, Christian Gine a fait quelques incursions dans les aventures antiques. d’abord avec Les boucliers de Mars (avec Gilles Chaillet, Glénat) le tome 4 de la série Roma (La chair de mon sang, Glénat) ou Stamford Bridge, l’un des albums de la série des Grandes batailles navales chez Glénat.

En plus de cette intense activité professionnelle, Gine est aussi un mentor pour de nombreux jeunes auteurs dont il a guidé les premiers pas, n’étant jamais avare de conseils et de méthodes. Et il mène de front son site internet, Gibus Images sur son actualité et Gine, le site pour tout savoir sur toutes les séries nées sous la mine de son crayon et aujourd’hui sur sa table graphique…

Depuis la Rome antique (Les Boucliers de Mars, Roma) jusqu’au monde figé dans les glaces d’un futur peu engageant dans le sillage de Neige, en passant par l’Angleterre de la Guerre de Cent ans (Sir Nigel), l’Asie des années 30 (Capitaine Sabre) en passant par les enquêtes de Mathieu Lamy ou les méandres des complots du Triangle Secret, il faut une sacré santé pour suivre Christian Gine.

Alors le mieux c’est de s’installer confortablement dans un fauteuil et de se dire qu’il reste assez de semaines de confinement pour savourer l’intégralité des séries dessinées par cet auteur qui a choisi de s’installer depuis de nombreuses années sur les pentes de la colline de Saint-Clair, à Sète.

Philippe MOURET

La BD se mobilise face au confinement :

De nombreuses initiatives naissent dans l’univers de la bande dessinée afin de rompre un peu la monotonie du confinement.

Ainsi le réseau de libraires spécialisées BD fugue (notamment présent à Toulouse) propose tous les 2 jours un titre exclusif à lire en ligne. C’est le Journal des confinés. C’est gratuit, seulement disponible sur BDfugue et ce pendant 4 jours ! Cette semaine, place à l’humour et à la jeunesse avec la  maxi compilation des Métiers et des Sports qui regroupe plus de 190 pages des séries qui ont fait le succès des Éditions Bamboo. Bonne lecture !

Les éditions Glénat elles, ont mis en place #Reste chez toi avec un manga…  qui permet de (re)découvrir de nouvelles séries, avec chaque jour un tome d’une de ses séries incontournables, en libre accès pendant 48h. C’est jusqu’au 5 avril et il suffit de cliquer ICI pour lire la suite…

Le bel hommage dessiné des éditions Dupuis

De leur côté, les éditions Dupuis ont demandé à Nob, l’auteur de la série Dad de créer un dessin en hommage à tous ceux qui travaillent pendant la période de confinement. Dans un communiqué, Dupuis explique : « Nous sommes tous touchés par la grave crise que le coronavirus a déclenchée partout dans le monde. Vous êtes nombreux chaque soir à 20h à remercier et applaudir le travail du personnel de santé. Les éditions Dupuis ont décidé de s’associer à ce mouvement de gratitude vis-à-vis de ceux qui prennent soin de nous, le personnel soignant mais aussi ceux qui continuent à travailler dans la grande distribution, les maisons de repos, les services de livraison, la sécurité, l’enlèvement des ordures, le nettoyage et la désinfection, et tant d’autres sans oublier les journalistes qui continuent à nous informer… » 

Le dessin, fourni gratuitement aux médias peut être recopié, photocopié, découpé et collé aux fenêtres en hommage aux soignants et aux autres… Une initiative parfaitement soutenue par le dessin de Nob et de ses personnages issus de la charmante série Dad.

Découvrez les auteurs de BD en Occitanie avec Dis-Leur !