Territoires ruraux : Solidarité et entraide en Lozère, trinquer avec l’AMRF

L'isolement, l'un des problèmes du confinement en miieu rural... Photo Conseil départemental de LOZERE

Rompre l’isolement, retrouver les valeurs d’entraide et de solidarité, c’est le but que se fixe la plateforme mise en place en Lozère. Tandis que l’association des maires ruraux (AMRF) lance une souscription sous une forme originale. Car il y a un confinement des villes et un confinement des campagnes ! Et s’ils se sentent parfois privilégiés lorsqu’il est question d’espace et de produits frais, il n’en va pas de même pour ceux qui sont les plus isolés de nos campagnes…

Cette nouvelle plateforme, mise en ligne en Lozère à compter du lundi 6 avril, a justement pour objectif de limiter l’isolement en apportant sa contribution ou en bénéficiant d’un soutien solidaire. Elle est 100 % gratuite et pourra continuer à vivre, si les lozériens se l’approprient, une fois cette crise sanitaire terminée.

A la campagne, on est parfois loin de tout ! Photo Conseil départemental de LOZERE

On peut y proposer ses services, ou demander une aide matérielle, morale, une présence tout simplement pour limiter l’isolement des personnes seules. Le site internet s’adresse à tout citoyen, structure associative, acteur privé ou public à la recherche d’aide ou ayant des services à proposer.

« Gratuite… Simple… Intuitive… Solidaire… »

Aide aux devoirs, achats de première nécessité, … des catégories de services sont déjà définies mais pourront évoluer en fonction des demandes, dans le respect des règles sanitaires imposées par le Gouvernement, « limiter les déplacements, respecter les distances entre les personnes… »

Le fonctionnement de cette plate-forme « est très simple et intuitive », précise le Conseil départemental de la Lozère : « Vous proposez de rendre un service, vous pouvez créer une annonce précisant votre proposition ou chercher directement et près de chez vous des personnes ayant besoin d’aide. » Si « vous recherchez une aide, vous pouvez créer une annonce précisant votre besoin ou chercher directement et près de chez vous une personne pouvant vous aider. »

Les propositions et les recherches sont géolocalisées et la recherche est facilitée par une interface cartographique mais l’anonymat des personnes est respecté. Les contacts entre les aidants et les aidés sont possibles par mail ou par téléphone et à la discrétion de chacun.

Pour rappel, afin d’accompagner au mieux les populations dans la crise sanitaire actuelle, le Département de la Lozère a modifié son site Internet. On y trouve de multiples informations pratiques (numéros de téléphone utiles, mesures prises par le Conseil départemental, consignes nationales, gestes barrières, informations à destination des entreprises et des associations etc. ) relatives au Covid-19 régulièrement mises à jour.

Un verre virtuel, pour une solidarité réelle…

Un fonds d’urgence solidaire pour nos villages : C’est ma tournée ! (un verre virtuel pour une solidarité réelle)… « Le tissu social et économique des villages est déjà fragile, aujourd’hui il est prêt à se déchirer définitivement si nous soutenons pas tout de suite les petits commerces, les bistrots, les épiceries, les artisans, les petits producteurs, bref les petites entreprises qui font notre paysage économique, nos emplois et notre vie quotidienne… » précise l’Association des maires ruraux de France (AMRF).

L’AMRF propose de faire un don pour remplacer la « tournée générale » afin de soutenir les professionnels en difficulté. Photo D.-R.

L’idée : Trinquer solidaire en offrant « des tournées » à tous ces professionnels si impliqués dans la vie rurale au quotidien, sans oublier naturellement les médecins de campagne et les infirmières, toujours en première ligne. Pour financer ce fonds solidaire, Bouge Ton CoQ et les Maires ruraux lancent un appel à la solidarité qui s’exprime partout dans le pays et invitent chacun à faire un don en lieu et place de la « tournée générale » rendue impossible, à l’heure où les bars et les cafés sont fermés.

Le principe est très simple. il suffit de se connecter au site dédié et d’effectuer son don en deux clics. Les fonds sont versés sur un fonds de dotation qui ouvre à la
défiscalisation. Pendant toute la durée du confinement, chaque semaine et sur la demande des maires l’intégralité des dons sera distribuée pour aider ceux dont l’action est ou pourrait être déterminante dans la gestion de la crise en local et en particulier au soutien aux plus démunis.

Des actions en Ariège :

Si le département de l’Ariège semble pour le moment relativement épargné par la crise sanitaire du Covid-19, le Conseil Départemental reste mobilisé pour participer aux dispositifs visant à limiter la propagation de l’épidémie, tout en assurant le maintien des services publics indispensables. Un Numéro Vert permet ainsi de garder le contact avec les administration (*) l’opération #HerosDuQuotidien09 valorisera celles et ceux qui s’engagent pour éviter la paralysie du département et assurer le maintien du social, dans tous les secteurs d’activité.

Christine Téqui, présidente du Conseil Départemental, a proposé au ministre de la Santé Olivier Véran de mettre à disposition de l’Etat le Laboratoire Vétérinaire Départemental qui peut réaliser quotidiennement un nombre significatif de tests préventifs. Après consultation au niveau régional, la délégation départementale de
l’ARS a confirmé l’intérêt de cette proposition…

Et face à la pénurie de masques  une commande a été passée auprès des Tissages Cathares, société du secteur textile basée à Villeneuve d’Olmes, pour 400 premiers exemplaires. En attendant d’autres commandes. A noter que ce premier achat a permis au chef d’entreprise de mettre un terme au chômage technique dans lequel il avait dû placer ses salariés.

Philippe MOURET

(*) Ariège : Le Département a mis en place un Numéro Vert pour faciliter et accompagner les démarches pendant la crise du Coronavirus. Ce Numéro Vert, accessible depuis le mardi 31 mars, se calque sur l’organisation des services mais facilite l’accès à l’information et aux services publics. Tous les services de la collectivité sont donc accessibles par un numéro unique et gratuit : 0.800.73.21.09.

Dis-Leur ! à propos de ruralité…