Base de loisirs, halles pour producteurs locaux, salle de spectacle, résidence pour seniors, 950 logements touristiques, etc. Vielle-Aure est un village de 339 âmes qui accueille 3 500 touristes l’été, symbole d’une ruralité résiliente, dont la maire, Maryse Beyrié, marie astucieusement depuis des années écoute, intelligence collective et aides diverses. Reportage.

Répondre aux défis de demain en réconciliant le rural et les métropoles qui raflent tout. A Saint-Bertrand-de-Comminges (Haute-Garonne), le golden boy de la finance solidaire Nicolas Hazard veut prouver que cette idée est réalisable. Il y organise ces vendredi et samedi des ateliers mêlant 150 décideurs et autant d’habitants du cru. De cette intelligence collective, baptisée The Village, il espère voir poindre un modèle plus juste.