Frappée par un grave incendie, la communauté Emmaüs de Saint-Aunès organise une journée régionale, Chinez Solidaire, le 17 novembre, ouverte au public, dont les bénéfices dont elle aurait pourtant elle-même bien besoin iront aux enfants malades de la fondation saint-Pierre de Palavas. Pour le président national d’Emmaüs, le plan pauvreté du gouvernement n’est pas à la hauteur.

Reportage. Le gouvernement lance un plan national de lutte contre la pauvreté de 8,5 milliards d’euros, testé dans dix départements, dont le Gard et la Haute-Garonne. L’outil principal ? Les maisons de services au public (MSAP). A Nîmes, la transformation de l’ancien collège Diderot est remarquable. A Toulouse, et en Haute-Garonne, on crée sept maisons de solidarité supplémentaires.