Prises en charge du RSA, de la protection de l’enfance, personnes handicapées et des personnes âgées… L’analyse de l’Observatoire de l’action sociale, permet “de dégager des hypothèses sur les inquiétantes perspectives financières des années à venir” pour les départements qui y consacrent la plus grosse partie de leur budget d’investissement. La directrice scientifique de l’Odas s’inquiète du grand “malaise” dans le champ médico-social et plaide pour une “refonte des politiques sociales”. Par ailleurs, l’embellie des finances des départements est due à celle de l’immobilier.

À l’occasion des récentes élections départementales, vingt femmes ont été élues à la tête de conseils départementaux en France, dont 5 en Occitanie. Un moment “historique” pour le présidente de l’Observatoire de la Parité, qui voit ici “l’effet d’entrainement, surtout entre les deux tours, suscité par la trajectoire de Carole Delga…”