Économie : L’eau Neuve, née au coeur des Pyrénées ariégeoises, 100% éco-responsable

Les bouteilles 100% éco-responsables, le pari gagnant de L'eau Neuve !

La Compagnie des Pyrénées a lancé L’Eau Neuve, dite aussi “ô9” (en référence à son département d’origine) en avril dernier. Cette eau “ne subit aucun traitement, aucun intrant, toutes ses qualités organiques et minérales sont préservés naturellement par une filtration naturelle de 5 ans à travers le massif.” Elle se veut aussi la première eau minérale française à impact positif, avec des emballages issus de matières renouvelables ou recyclées et entièrement recyclables. Elle a séduit la SNCF !

Les bouteilles en plastique dans les trains, c’est terminé ! Elles sont désormais (depuis le 15 octobre) remplacées par des emballages en carton pour l’eau plate et des canettes en aluminium pour l’eau gazeuse, les deux vendues sous l’appellation L’Eau Neuve et venues des Pyrénées.

Deux millions de bouteilles par an !

Le contrat signé entre la SNCF et la Compagnie des Pyrénées devrait représenter environ 2 millions de bouteilles par an. Sachant que l’eau est, après le café, le deuxième produit le plus vendu dans les trains. Un coup de maître, donc, pour la jeune société ariégeoise et ses créateurs, Damien Chalret du Rieu et Sébastien Crussol.

“Nous avons testé des dizaines de sources tout au long de la chaîne des Pyrénées et finalement choisi ce site en Ariège. Nous avons opté pour une eau naturellement pauvre en sodium, avec un pH neutre, ce qui en fait une eau d’une qualité exceptionnelle qui peut être consommée quotidiennement. L’Eau Neuve peut être bue à tout âge et convient parfaitement à l’alimentation des nourrissons, précise Sébatien crussol.

Recrutement local et site éco-responsable

Il précise que “l’ensemble du processus de captation, production, emballage, distribution et recyclage a été pensé dans un objectif premier d’éco responsabilité…” En plus d’une production propre, l’entreprise axe son développement sur l’emploi local, en s’engageant à recruter ses collaborateurs dans un rayon de 25 km autour du site de production. La Compagnie des Pyrénées emploie actuellement 25 salariés et prévoit la création de 18 nouveaux postes d’ici 2022.

Car il n’y a pas que la SNCF. L’eau Neuve sait aussi séduire par delà les frontières, fournissant divers établissements en Europe, avec notamment des packagings personnalisables. de quoi faire tourner l’unité de production de 6.000m² installée à Mérens-les-Vals.

Le site a été pensé pour que chaque étape soit respectueuse de l’environnement : Uniquement alimenté en énergie renouvelable et misant sur la valorisation des matières utilisées, l’exploitation raisonnée de l’eau (ne puisant que 15% de la source), la livraison en ferroutage jusqu’au dernier kilomètre ou encore le recyclage des déchets de l’usine…

Incontestablement, désormais, L’eau Neuve est sur les rails !

Philippe MOURET

À la découverte de l’Ariège…

  • De l’Ariège à l’Andorre, onze monuments en réseau candidats à l’Unesco. Lire l’article…
  • Routes / Hiver : L’Ariège veut s’affranchir de ses chaînes (automobiles). Lire l’article…
  • Pyrénées ariégeoises : Le Parc naturel veut devenir réserve mondiale de biosphère. Lire l’article…
  • Gastronomie : La saga des burgers ariégeois, recettes US et produits locaux. Lire l’article…