Gers : Fleurance, la première chocolaterie française équitable et bio

Stéphane Comar, Christophe Eberhart et Rémi Roux... Un trio à l'origine de Ethiquable sur le site de la future chocolaterie de Fleurance. Photo ©ETHIQUABLE

La Scop Ethiquable souhaite internaliser sa production de chocolat via la construction d’une chocolaterie à Fleurance, dans le Gers. Ses 5 500 m2 permettront à l’entreprise pionnière dans l’épicerie équitable et bio, d’offrir aux consommateurs français de la grande distribution, une fabrication française, 100 % tracée, avec une qualité chocolatier. Pour ce projet jugé « ambitieux, engagé et éco-conçu« , la Banque des Territoires a choisi d’apporter son soutien.

Ethiquable est une Scop, société coopérative. Son capital est détenu par les salariés (103 au total, dont 68 sont sociétaires de la Scop) qui participent aux décisions stratégiques de l’entreprise selon la règle : 1 Homme = 1 voix. Depuis 2003, elle agit en faveur d’un commerce équitable exigeant (prix rémunérateur, relation directe et durable, appui sur le terrain) exclusivement basé sur l’agriculture paysanne.

190 références sous la marque Paysans d’ici

La pose de la « première plaque » le 17 décembre 2019… Photo ©ETIQUABLE

Agréée entreprise solidaire d’utilité sociale, la Scop est en lien avec 77 coopératives de petits producteurs partenaires situés dans les pays du Sud comme en France. Les produits issus de sa démarche de commerce équitable « origine France » sont commercialisés sous la marque Paysans d’ici. Aujourd’hui, à travers une gamme de plus de 190 références dans 4000 points de vente, l’entreprise gersoise soutient 48 500 producteurs à travers le monde (dont 6 800 pour le cacao).

Ce 17 décembre, ce n’est symboliquement pas une première pierre qui a été posée, mais une « première plaque », annonçant la prochaine installation d’une chocolaterie dans la commune gersoise de Fleurance, berceau historique de la Scop. Cette chocolaterie « à taille humaine » a d’abord pour but « d’améliorer le partage de la valeur ajoutée avec les petits producteurs » et de « réinventer la filière cacao, articulée autour d’une unité de torréfaction de cacao au Pérou. »

Une chocolaterie éco-conçue à énergie positive

Au Pérou… Photo ©ETHIQUABLE

Ce projet défini comme un projet « industriel engagé et cohérent » est soutenu par une opération de « finance solidaire » (*) afin de créer « une chocolaterie éco-conçue avec un bâtiment écologique à énergie positive. » Elle aura pour but de « développer l’expertise autour des cacaos équitables et nourrir la dynamique du marché du commerce équitable. » Son exploitation générera une dizaine d’emplois et « confortera Ethiquable dans son schéma de développement. »

Depuis 2003, Ethiquable agit en faveur d’un commerce équitable exigeant (prix rémunérateur, relation directe et durable, appui sur le terrain) exclusivement basé sur l’agriculture paysanne. En lien avec 77 coopératives de petits producteurs
partenaires (48 500 à travers le monde !), situés dans les pays du Sud comme en France. Les produits issus de cette démarche de commerce équitable « origine France » sont commercialisés  à travers une gamme de plus de 190 références positionnées dans 4000 points de vente.

De « grands crus » qui mettent les terroirs en valeur

Un cacao équitable et bio… Photo ©ETHIQUABLE

Actuellement, la marque Ethiquable propose douze chocolats différents. Trois au lait et une dizaine de « grands crus » noirs, issus du commerce équitable et de l’agriculture biologique. Chez Ethiquable on explique : « Comme le vin, le chocolat possède aussi des grands crus. C’est la variété de cacao et l’origine du terroir qui fait la différence », la gamme permet de découvrir « une teneur en cacao adaptée à chaque origine pour mettre en valeur les terroirs et les cacaos anciens que les petits producteurs préservent. » Les origines : Pérou, Haïti, Côte d’Ivoire, Nicaragua, Guatemala, Equateur, Madagascar et Bolivie.

Un lien permanent avec les producteurs sur-place

Ethiquable travaille en direct avec les coopératives de producteurs de ces pays de manière durable. « Cela permet le développement et l’autonomisation des coopératives de producteurs. Ethiquable apporte un soutien technique et logistique, notamment lors de la création de filière, et financier par le pré-financement des récoltes. Nous accompagnons, souvent avec l’appui d’ONG d’agronomes, les coopératives dans leur structuration avec une équipe de 4 agronomes sur le terrain. »

Certains souligneront que le prix de tels produits est (légérement) plus élevé… « A qualité égale, la différence entre nos produits et un produit conventionnel est assez faible (…) ainsi nous pouvons proposer des produits à un pris accessible et réserver aux producteurs une rémunération juste«  souligne-t-on chez Ethiquable. Comment est donc calculé ce prix ? « Nous définissons pour chacune des organisations de producteurs un prix adapté aux coûts de production et aux besoins de capitalisation. Ce prix équitable ainsi calculé fait l’objet d’un échange avec la coopérative pour pouvoir assurer les conditions d’un développement local… »

Philippe MOURET

(*) La Banque des Territoires investit aux côtés d’Ethiquable dans la construction de la chocolaterie à Fleurance, d’une capacité de production de 1 300 tonnes par an pour un montant global de 15 M€. Ce projet, porté par la création d’une société commune dénommée Ethimmo** (47 % Banque des Territoires-53 % Ethiquable), s’inscrit dans le cadre de l’action de la Banque des Territoires au bénéfice de territoires plus attractifs et plus durables.

Dis-Leur ! avec du chocolat