Bande dessinée : Au 24e Festival de Sérignan, « Roulez jeunesse ! »

L'illustration de l'affiche du 24e Festival BD de Sérignan, signée Yoann... L'illustration de l'affiche du 24e Festival BD de Sérignan, signée Yoann...

Pour sa 24e édition le Festival de Bande-Dessinée de Sérignan prend une orientation jeunesse. « Roulez jeunesse ! » : cette phrase issue de l’univers des forains était prononcée autour d’attractions, comme les auto-tamponneuses, pour signifier que le tour commençait… Et avec la BD, chaque album lu (ou relu) c’est aussi un nouveau tour qui commence !

Si la jeunesse s’est très vite appropriée ce genre littéraire qu’est la bande dessinée, il n’y a rien d’étonnant à cela. Avec sa narration et ses codes graphiques, nul besoin de savoir lire pour en parcourir les pages, même si le texte apporte un autre niveau de lecture. Plaisir sans cesse renouvelé, une BD peut nous accompagner lorsqu’on grandit et même tout au long de notre vie. On y redécouvre à chaque fois quelque chose…

Yoann président !

« Plaisir graphique de l’œil, plaisir de lire, de relire, de redécouvrir à tout moment, on savoure les différents niveaux de lectures ou de savants jeux de mots, on s’esclaffe devant un gag. La Bande Dessinée a toujours été une source éternelle de jeunesse, fontaine de jouvence de la gaieté pour les 7 à 77 ans », telle que l’incarne le premier slogan du Journal de Spirou« Champion de la bonne humeur », qui a fêté ses 80 ans en 2018 !

A partir de ce constat qui, mieux que l’actuel auteur de la série éponyme, pouvait illustrer ce slogan aussi éternel qu’intemporel ? C’est donc, tout naturellement, Yoann Chivard qui sera le président du 24e Festival BD de Sérignan (Hérault).

Yoan, président du 24e édition le Festival de Bande-Dessinée de Sérignan
Yoann, l’actuel dessinateur de la série Spirou « classic »… ©DUPUIS

Après avoir étudié aux beaux-arts d’Angers, où il rencontre, Éric Omond, qui devient son principal scénariste, Yoann a travaillé au Centre national de la bande dessinée d’Angoulême. Il crayonne ainsi quelques personnages destinés à un livre illustré… qui transposés en bande dessinée et dans un univers aborigène, serviront de base à Toto l’ornithorynque, une série écrite par Omond et publiée chez Delcourt à partir de 1997.

Un Spirou moderne, qui respecte la tradition

Parallèlement, il développe de nombreux projet avec de célèbres auteurs comme Nathalie Ferlut, Joann Sfar et Lewis Trondheim. En 2003, le dessinateur illustre Du ramdam chez les brasseurs, un album de la série Donjon Monster. En 2006, sur un texte de Fabien Vehlmann et dans l’hebdomadaire Spirou, il illustre Les Géants pétrifiés, inaugurant ainsi la collection « Une aventure de Spirou et Fantasio ».

Les folles aventures de Spirou
SuperGroom, un Spirou new look… ©DUPUIS

En 2009, Vehlmann et lui se voient confier, par Dupuis, la réalisation de la série classique Spirou et Fantasio : cinq tomes réalisés à ce jour pour lesquels les auteurs ont su se conformer aux « canons » de la série tout en lui apportant un ton plus moderne. Ils ont également réalisé Les folles aventures de Spirou, et ils développent Supergroom prépublié dans le Journal de Spirou.

Pour l’affiche, ça roule !

Pour Sérignan 2019, Yoann signe une affiche somptueuse, où la beauté et l’énergie de la jeunesse, sont incarnées par les personnages légendaires que sont Spirou, Fantasio, Spip l’écureuil et le fabuleux Marsupilami. Réalisée en couleur directe, cette illustration mêlent un sens aigu de la mise en scène et des chromatismes.

La construction de l’illustration par les personnages disposés en rond, lovés entre les câbles de la passerelle de Sérignan (avec en arrière-plan le clocher de la Collégiale), et les ondulations de la queue du Marsupilami correspondent pleinement à la thématique de cette édition : « Roulez jeunesse ! »

Gine, Cromwell, Solé, Boule et Bill, etc

Toujours en lien avec ce thème, c’est le samedi que seront remis les traditionnels Prix de la Ville et Prix de la Narration, qui récompensent chaque année des « premier album »… Plusieurs expositions figurent également au programme : Une rétrospective de 40 ans de carrière de Christian Gine (Neige, Finkel, Capitaine Sabre, etc), Spirou for Right (Médiathèque Samuel-Beckett), Les mondes sauvages de Cromwell (Médiathèque d’agglo Béziers-Méditerranée), etc.

Le festival sera également l’occasion de revenir sur un autre événement : les 60 ans de Boule et Bill, autres personnages emblématiques du Journal de Spirou. Et à noter également, les ateliers « dessine Mickey« , animés par Fabrizio Petrozzi, l’auteur de l’album Mickey à travers les siècles (Glénat). Et bien sur la Bourse aux BD pour les collectionneurs… Encore n’est-ce là qu’un petit aperçu des nombreux événements qui animeront la petite commune de l’Hérault lors de ce week-end de Pentecôte. Sans oublier le vendredi 7, à 19h, la « battle dessinée » Spirou VS Fluide Glacial !

Philippe MOURET

Parmi les nombreux invités, la présence de Jean Solé (SuperDupont), Alexis Sentenac (Le triomphe de Zorglub), PTiluc (La véritable histroire vraie de Hitler), Jean-Louis Mourier (Trolls de Troy...), Monsieur K (L’Ogre), Miya (Alchimia), etc, etc.


Sur le même sujet Bande-dessinée :