Bande dessinée : Spirou s’illustre pour les droits de l’homme

La signe de Spirou, pour affirmer l'engagement pour les droits de l’homme, à partager sur les réseaux sociaux avec le hashtag #spirou4rights !

En 2018, on célèbre le 70e anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’homme, mais aussi les 80 ans du personnage Spirou et du journal qui porte son nom. Pour ce double événement, les éditions Dupuis et l’Onu se sont associées…

Spirou for Rights, c’est le titre de ce partenariat qui célèbrele 70e anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’homme. En 30 articles, ce texte pose les bases des droits civils et politiques ainsi que les droits économiques, sociaux et culturels des êtres humains.

La Déclaration universelle des droits de l’homme a été adoptée à Paris, le 10 décembre 1948, par l’Assemblée générale des Nations Unies. Rédigée par différentes personnes de nationalités et de milieux variés, c’est un texte fondateur qui articule les droits et libertés de tout être humain.

2018 : l’espoir malgré tout…

Le numéro spécial 4200 du Journal de Spirou en partenariat avec les Nations unies…

Depuis sa création en 1938, le journal Spirou a quant à lui toujours véhiculé des valeurs humaines et citoyennes par ses auteurs phares et ses personnages les plus emblématiques. Régulièrement, l’hebdomadaire familial a mis en valeur l’ouverture vers le monde, la protection et la défense de l’opprimé, le respect de la différence, le courage et la générosité…

Ainsi, après un premier album en 2008 (Le Journal d’un ingénu), l’auteur Émile Bravo continue en 2018 avec une suite : Spirou L’espoir malgré tout. Nous sommes en 1940, la Guerre a démarré. Comment Spirou et Fantasio vont-ils traverser ce conflit mondial ? Avec héroïsme… ou simplement humanisme ? On retrouve, dans le comportement du jeune octogénaire certaines des valeurs de la Déclaration universelle des droits de l’homme.

C’est donc tout naturellement que  le Haut-Commissariat des Nations unies aux Droits de l’homme a choisi Spirou comme symbole de la Défense des droits de l’homme. Et pour illustrer ce partenariat, le Journal de Spirou proposera ce mercredi 10 octobre un numéro spécial. Dans ce journal (n° 4200) réalisé en partenariat avec le Haut-Commissariat, des auteurs du 9e art se sont associés pour illustrer en bande dessinée les 30 articles de la Déclaration. Des auteurs aussi prestigieux qu’Émile Bravo, Nob, Batem, Yoann et Fabien Vehlmann, mais aussi Yves Sente et André Juillard, Derib, Achdé, Philippe Geluck… Car c’est ainsi toute la BD qui soutient les droits de l’homme, avec la présence de héros tels que Lucky Luke, Blake et Mortimer, le Chat etc. Sans oublier, dès la page 2 du numéro spécial, le perpignanais Fabrice Erre, associé à Fabcaro…

Une expo téléchargeable

Successeur de Rob-Vel (le créateur de Spirou), de Jijé, Franquin, Fournier et pas mal d’autres grands noms de la BD, Emile Bravo dont l’album Spirou, l’espoir malgré tout vient de sortir en librairies apprécie le choix de l’Onu : « Si Spirou a été choisi comme représentant de l’Onu pour les 70 ans de la Déclaration universelle des droits de l’homme, c’est parce qu’il est humaniste et populaire (…) C’est bien que l’Onu parle aux enfants à travers le personnage de Spirou. Car les enfants, qui représentent l’avenir de la planète, sont plus ouverts que les adultes ! Alors que beaucoup de gens pensent que l’homme est fondamentalement mauvais, moi je reste persuadé que sa nature est bonne… »

Parallèlement à la parution du numéro spécial du Journal de Spirou, une
exposition consacrée à Spirou et aux Droits de l’homme a été inaugurée, le 8 octobre dernier, au siège des Nations Unies à Genève. Elle sera aussi présente à Erevan, dans le cadre du XVIIe Sommet de la Francophonie… Cette exposition est également disponible en version PDF téléchargeable (à télécharger en cliquant ICI).

Philippe MOURET

Quand Dis-Leur ! parle de Spirou :

  • Si l’abbaye de Caunes-Minervois, site du Pays cathare, est célèbre pour son architecture retraçant douze siècles d’histoire, elle est aussi un lieu incontournable pour les amateurs de BD, grâce à un partenariat avec le Musée de la BD de Bruxelles. Chaque été, l’abbaye propose une exposition thématique, présentant des planches originales, associée à une salle de lecture et des animations. Lire la suite en cliquant ICI
  • Spirou, Gaston Lagaffe, Lucky Luke, le Marsupilami, ou le plus récent (et vu au cinéma) Zombillénium sont les invités vedettes du tout nouveau Parc à thème installé à Monteux, tout près d’Avignon : le Parc Spirou Provence… Lire la suite en cliquant ICI