Que ce soit au sein ou au biberon, jusqu’à ses 4 mois révolus, bébé n’a besoin que de lait, et rien d’autre ! Entre 4 et 6 mois, c’est le bon moment pour commencer ce que l’on appelle “la diversification alimentaire.” Bébé peut découvrir à son rythme toutes sortes d’aliments, Le site hamstouille.fr, créé par une doctrante de Montpellier, propose d’accompagner les parents dans cette démarche.

Vendredi 26 novembre à 14h30, Latifa Ibn Ziaten viendra à Lodève (Hérault) pour une projection-débat au cinéma Luteva. Le partenariat entre les associations Uni’sons de Montpellier et Jeux d’Enfants à Lodève est à l’origine de cet événement. Deux classes du lycée de Lodève participeront à cette rencontre. Le reste de la jauge est ouverte au grand public.

Réunies “pour la première fois depuis 50 ans”, les 1000 MJC de France avaient choisi Port-Leucate dans l’Aude pour établir les bases de l’organisation future d’un réseau national autour de leurs thèmes de prédilection : Citoyenneté, accès à la culture et actions auprès de la jeunesse… Une “Déclaration de Leucate” définit leurs engagements communs.

“Éco-anxieux”, les jeunes ont payé un lourd tribut à la crise. La Région Occitanie invente une aide de 400 € à 500 € mensuels en les aidant à financer la création d’une entreprise ou une formation. Cette aide complètera le futur revenu d’engagement annoncé par Macron et les autres aides de certains départements, comme la Haute-Garonne. Le but : que chaque jeune dispose d’un revenu décent d’au moins 1 000 € par mois. Par ailleurs, la Région propose à ses 230 000 lycéens de se former aux premiers secours gratuitement, de quoi sauver 2 000 vies.

On a souligné la belle mobilisation de l’automne en faveur des libraires. Prouvant, si besoin était, que les livres sont bien un “produit de première nécessité” dans l’esprit des Français. Mais l’année n’est pas terminée et lapériode représente chaque année 20% du chiffre d’affaires du secteur. Voici une sélection de quelques livres pour commencer à tourner (enfin !) la page d’une année 2020 pas vraiment folichonne.

Touche pas à ma planète. L'appel de Greta Thunberg a été une prise de conscience. Depuis plusieurs semaines, collégiens, lycéens et étudiants expriment leur inquiétude sur le réchauffement climatique. Ce vendredi 19 avril 2019, à Paris et Londres, des initiatives  ont ciblé de grandes entreprises et les gouvernements (1). En Occitanie, plusieurs actions de sensibilisation développent la conscience écologique des jeunes de plus en plus conscients d'une certaine finitude.

Ce contenu est accessible seulement aux membres Premium et Premium mensuel.
Se connecter S'enregistrer