Actualités d’Ariège : La championne et la présidente

La championne olympique Perrine Laffont, s'affiche pour son département...

L’Ariège est passé à l’heure d’hiver ! Un collège qui se chauffe au « bois de bords de routes », une championne olympique de ski qui glisse pour l’image de son département, et la première »tondeuse autonome » de France qui s’affaire sur les fairways de l’Ecogolf… Et aussi, une nouvelle présidente !

Christine Téqui, première femme présidente du département de l’Ariège. photo D.-R.

Vendredi 8 novembre, Christine Téqui a été élue Présidente du Conseil  départemental de l’Ariège, devenant la première femme à occuper cette fonction. Elle succède à Henri Nayrou (PS) surprenant démissionnaire de sa fonction de chef de l’exécutif départemental le 24 octobre dernier. Socialiste, cette ingénieure informatique de 56 ans présidait le groupe de la majorité départementale (PS et société civile) depuis 2015. Elle était vice-présidente de l’institution, particulièrement impliquée dans le développement du haut-débit et sur la question de l’ours, aux cotés des éleveurs. Elle va devoir quitter son poste de maire de Seix (Vallée du Salat), à quelques mois de l’élection municipale, en raison de la loi sur le non-cumul des mandats.

Tourisme : De son côté, Perrine Laffont « aime aller bosser« , et elle l’affiche ! La jeune championne olympique de ski de bosses à Pyong-Chang en 2018, double championne du monde et multi championne de France, prête son image à la campagne de promotion Hiver de l’Agence de Développement Touristique Ariège-Pyrénées. Dans le cadre de son partenariat avec le Département, la skieuse originaire des Monts d’Olmes confirme son engagement au service de la notoriété de l’Ariège. Un coup de cœur qu’elle entend partager avec le plus grand nombre.

Ecologie – 1 : La chaufferie bois du collège du Sabarthès-Montcalm a été allumée pour la toute première fois à l’occasion des vacances de La Toussaint. Les tests se sont avérés concluants pour ce nouvel équipement né de la volonté d’optimiser le
fonctionnement éco-responsable des bâtiments du Conseil Départemental, dans une logique vertueuse. C’est en effet à partir des déchets des bois des bords des routes départementales que la chaufferie fonctionne. Quelque 400 tonnes de branchages issus des opérations d’entretien et d’élagage ont ainsi été collectés depuis le début de l’année. Stockés à quelques kilomètres du collège, le bois a pu sécher avant d’être livré au collège. Le Département a investi 570 000 € dans ce dispositif. L’équipement similaire du collège d’Ax-les-Thermes est à l’étude.

Ecologie – 2 : Premier écogolf de France lors de son inauguration en 2013, l’Ecogolf Ariège-Pyrénées maintient son engagement en faveur de la gestion et de l’entretien de ses parcours en mode éco-responsable. Propriété du Conseil Départemental de l’Ariège, le golf vient de se voir équipé de la première tondeuse autonome de France. Programmée et/ou pilotée à distance, l’engin assure la tonte des fairways et zones de jeu. Les avantages de la tondeuse autonome font écho aux principes fondateurs de l’Ecogolf : passage du thermique à l’électrique, soit 140 litres de gazole économisés par semaine, ou encore l’optimisation de l’action des jardiniers (l’équivalent de 21 heures par semaine) pour leur permettre de s’occuper des zones dites « sensibles« .