Viticulture : AOC Cahors, le vignoble qui monte, qui monte…

Dégustations et découvertes pour les vins AOC Cahors en mars... Photo D.-R.

Du 5 au 15 mars, les vins de Cahors seront mis en lumière dans le cadre de l’évènement Révélations Malbec. Pour cette première édition, 200 cavistes participeront à cette action à destination du grand public, avec un objectif : faire (re)découvrir les vins de Cahors en mettant en avant la typicité du cépage Malbec.

L’affiche de l’opération « Révélations Malbec ».

Pour ce faire, des vignerons se rendront chez certains cavistes participants afin d’offrir au public un échange privilégié et une dégustation de leurs cuvées. Armand de Gérard, directeur marketing et communication de l’union interprofessionnelle des vins de Cahors (UIVC), explique : « Avec cette opération, nous ciblons tant les cavistes que les consommateurs. Les cavistes car ce sont des prescripteurs d’importance, et les consommateurs car il est primordial de dépoussierer l’image de notre appellation et de montrer toute la diversité de notre terroir et de nos vins, notamment leurs aspects buvable et frais. »

Cette grande offensive passe également par l’étranger. En effet, bien que touchée comme toute la filière viticole par la taxe de 25% instaurée par l’administration Trump, l’AOC Cahors n’en demeure pas moins dynamique à l’export. Et pour promouvoir ses vins sur les marchés des Etats-Unis et du Canada, elle a pu profiter de la mission de prospection organisée par l’agence AD’OCC et l’IVSO à New York.

Première édition, dans un contexte tendu

Des taxes qui tombent, des chiffres qui plongent … C’est dans ce contexte pesant qu’avait lieu à New York la première édition de la mission de prospection Etats-unis / Canada organisée par l’agence AD’OCC en partenariat avec l’Interprofession des Vins du Sud‐Ouest. Du 24 au 26 février, les vignerons n’ayant jamais exporté sur ces marchés pouvaient profiter de deux journées de formation et de rencontre avec un panel d’acheteurs américains, entrecoupées par des soirées avec ces opérateurs.

Une occasion à ne pas manquer de promouvoir l’appellation Cahors sur ces marchés d’importance malgré les obstacles, qu’ont saisi le Domaine La Borie, le Clos du Chêne, la Maison Rigal ainsi que la cave coopérative Vinovalie pour représenter Cahors.

L’export, marché de poids pour Cahors

AOC Cahors, un vignoble de traditions et d’Histoire. Photo D.-R.

Grâce à sa stratégie Cahors Malbec, l’appellation a su renouveler son image tant sur le plan national qu’international. En constante augmentation depuis 2012, la part de l’export dans les ventes est à ce jour de 35%.

Et à Pascal Verhaeghe, Président de l’UIVC, de détailler : « L’UIVC a fait le choix stratégique de communiquer sur le cépage Malbec depuis maintenant plus d’une décennie. Cette stratégie avait pour but d’internationaliser l’appellation Cahors, surfant ainsi sur la notoriété et l’attrait du cépage auprès des consommateurs internationaux. Un pari gagnant puisque durant la dernière décennie les exportations de vins AOC Cahors ont doublé en volume et en valeur. D’un point de vue commercial le vignoble poursuit collectivement son repositionnement vers le haut avec pour objectif de faire progresser la valorisation des vins de Cahors. Les efforts à l’international se poursuivent sur les marchés historiques du vignoble. »

Accompagnement, étude de solvabilité, contacts qualitatifs … Cette mission de prospection de l’AD’OCC a été perçue comme l’outil parfait pour la pérennisation de l’implantation cadurcienne sur les marchés américains. Une démarche qui bénéficie déjà du soutien de la journaliste américaine spécialisée Deborah Parker Wong, séduite lors de son passage à Cahors et à travers le terroir lotois, en janvier dernier…

Philippe MOURET

Pour agrémenter ce lancement, un grand jeu concours via les réseaux sociaux a été mis en place par l’appellation. Ainsi, jusqu’au 22 mars, les amateurs peuvennt s’ils le souhaitent tenter de gagner divers lots, comme 5 coffrets découverte des vins de Cahors ou un week‐end oenotouristique dans le vignoble cadurcien d’une valeur de 559€.

Dis-Leur ! aime le vin, avec modération…