Vins : Les blancs « Côtes de Gascogne » prêts à être dégustés

Les Côtes de Gascogne, des blancs au pays des rouges... Photo ©Côtes de GASCOGNE

C’est l’histoire d’un vignoble qui vouait depuis tout temps son activité à la production de l’Armagnac et qui, voilà 40 ans, eut le courage de diversifier sa production… On peut aujourd’hui, déguster (avec modération) le parcours réalisé par l’IGP Côtes de Gascogne.

Il n’aura pas fallu longtemps aux vins Côtes de Gascogne pour se tailler une part considérable sur le marché international des vins blancs. Principalement en Europe du Nord (Allemagne, Royaume Uni, Pays, Bas, Belgique…) où le Gascogne jouit d’une belle reconnaissance, sa fraicheur et son fruité exaltent.

Un des vins français les plus exportés au monde

La Tariquet – Amplitude, un 100% Gros Manseng…

Classant aujourd’hui les Côtes de Gascogne, comme l’un des vins blancs français les plus exportés à travers le monde (+60% de la production part à l’étranger). l’identité et la typicité des Côtes de Gascogne se dessinent au travers de vins d’assemblage en s’appuyant sur des cépages traditionnels en tête desquels les incontournables Colombard et Gros Manseng. Les blancs « sont vifs, fruités et légers » précise le site de l’IGP.

La qualité des blancs des vins de CVG et des Côtes de Gascogne s’est encore vérifiée en décembre dernier, lors du concours mondial des vins en vrac Internationnal Bulk Wine Compétition 2020 avec deux médailles d’Or (Colombard Premium 2020 et l’Essentiel de CVG, assemblage Sauvignon-Colombard et Gros Manseng) et deux médailles d’Argent Icône de CVG 2020, plus particulièrement destiné aux marchés nord-américains et le Sauvignon New Seven 2020).

Une appellation atypique au pays des rouges

L’IGP Côtes de Gascogne s’étend sur trois départements : les Landes, le Lot-et-Garonne et le Gers (qui représente 90% de la production), L’IGP comprend une grande majorité de vins blancs, environ 85% de sa production totale (dont 10% de vin blanc moelleux) ce qui en fait une appellation atypique, puisqu’elle est située dans un Sud-Ouest principalement producteur de vins rouges.

Selon les experts : « Très dominant dans les Côtes de Gascogne, le Colombard est prisé pour son essence aromatique rappelant des agrumes et des fruits exotiques. Il donne une bouche vivace et légère en alcool, formant une synergie heureuse avec de l’Ugni Blanc, qui apporte de la tension et de la sève à l’ensemble. Utilisé dans les secs, le Gros Manseng contribue à leur donner de la rondeur et une sensation de douceur… »

Par ailleurs : « Bien acclimaté à la région, le Sauvignon délivre des vins complets, au point de former des cuvées à part entière. En assemblage, il ajoute une note d’élégance et d’expressivité, tout en donnant du fond aux compositions issues de cépages plus typiquement gascons. »

Un assemblage bio des plus réussis, l’Uny Byo 2020.

Deux cuvées mises en valeur

En ce début d’année, après des vendanges précoces et prometteuses (comme dans de nombreux terroirs d’Occitanie, lire ci-dessous) l’IGP Côtes de Gascogne met deux cuvées en avant. Deux cuvées qui illustrent bien les qualités de cette spécialté que sont les blancs secs vifs et fruités, avec un rapport qualité/prix particulièrement attractif, le plus souvent inférieur à 10€ la bouteille.

Domaine Tariquet – Amplitude 2020 – Cépage : 100 % Gros Manseng

L’avis de l’expert : « Un authentique cépage gascon ici vinifié en sec, qui offre des notes fraîches et fruitées, d’une belle puissance aromatique. Sa complexité et sa tension intensifient les arômes d’agrumes, de fruits exotiques, de fleurs blanches.Un vin élégant et insolite, d’une belle amplitude. »

À savourer particulièrement avec un carpaccio de saumon au citron vert, un homard
grillé, un duo lotte et Saint-Jacques, une côte de Porc Noir Gascon, une blanquette
de veau à l’ancienne, des tagliatelles aux truffes, un Reblochon fermier ou un Brebis
des Pyrénées. Prix départ cave : 9,00 € TTC.

Uby Byo 2020 – Assemblage de Colombard – Ugni-blanc – Sauvignon

L’avis de l’expert : « Vendange de nuit, macération pelliculaire, pressurage pneumatique, fermentation à basse température et élevage sur lies fines.
Notes de pêche blanche avec une pointe de pamplemousse. La bouche ronde et fraîche se termine par une belle vivacité. » (label bio)

Servir frais à l’apéritif ou avec des sushis, des fruits de mer, des poissons et
des viandes blanches. Prix départ cave : 6,80 € TTC.

Ph.-M.

Une belle année 2020, pour le vin !

  • Un Millésime Bio 100% digital pour soutneir la filière. Lire la suite…
  • Les Costières de Nîmes prennent de la bouteille, c’est la quille pour La Nîmoise ! Lire la suite…
  • Pour les Vins du Roussillon, le millésime 2020 « va marquer les esprits. » Lire la suite…
  • Les vignobles du Sud-Ouest annoncent un beau millésime. Lire la suite…