La filière est en plein essor, y compris en Méditerranée pour la grande plaisance. Et les besoins en emploi progressent fortement, grâce à l’apport de nombreux nouveaux métiers. L’économie maritime mondiale pourrait représenter 40 millions d’emplois d’ici 2030. Avec le deuxième plus grand domaine maritime au monde (plus de 10 millions de kilomètres carrés), la France dispose d’un formidable potentiel de développement.

Reconnue d’intérêt général depuis 2017, l’association Project Rescue Ocean a été créée en 2015 à Béziers (Hérault) par Benoît Schumann. Composée d’un millier de bénévoles et suivie par près de 50 000 followers sur les réseaux sociaux, l’association vise à faire évoluer la conscience collective en matière de respect de l’environnement.

Aqualis Seafood (installée à Sète, Hérault), connue des consommateurs sous la marque “Golfo Nuevo”, a signé un partenariat avec la société innovante spécialisée dans la régénération de la biodiversité marine EcOcean (Montpellier) pour reverser une partie du produit de ses ventes pour la reconstitution du stock de poissons en Méditerranée.