C’est possible ! L’idée est simple : adossée à des structures spécialistes de l’accueil des SDF, l’association en appelle à la générosité des chefs d’entreprises dont les locaux, la nuit et le week-end, sont vides, équipés et… chauffés. De quoi offrir sécurité et intimité. En Occitanie, plusieurs délégations existes dont celle très récente de Sète présidée par Annie Favier-Baron, présidente du CPIE. 

À l'heure du Téléthon, en France, le nombre de donateurs aux associations baisse mais le don moyen, lui, est en hausse. En Occitanie, plus d'un foyer sur cinq a effectué des dons pour 447 euros en moyenne pour un total de 320 à 330 millions d'euros. Malgré le climat social et fiscal, le miracle de la générosité se reproduit.

Ce contenu est accessible seulement aux membres Premium et Premium mensuel.
Se connecter S'enregistrer

Frappée par un grave incendie, la communauté Emmaüs de Saint-Aunès organise une journée régionale, Chinez Solidaire, le 17 novembre, ouverte au public, dont les bénéfices dont elle aurait pourtant elle-même bien besoin iront aux enfants malades de la fondation saint-Pierre de Palavas. Pour le président national d’Emmaüs, le plan pauvreté du gouvernement n’est pas à la hauteur.