Pas le temps de préparer l’hommage à Samuel Paty, manque cruel de personnels, etc. Secrétaire générale du premier syndicat d’enseignants du premier degré, Guislaine David est remontée contre le ministre de l’Education nationale auquel elle demande que le protocole de continuité pédagogique élaboré par le ministère de l’Education nationale lui-même soit respecté. Elle craint que « d’ici trois semaines, on soit obligé de fermer les écoles »…

À l'heure de la reprise au collège, Sophie Béjean, rectrice d'académie de Montpellier, fait le point sur la réouverture des 2 000 écoles primaires. Sur le protocole sanitaire angoissant, sur les maires qui ne veulent pas rouvrir, sur les conditions de rentrée, en septembre, le suivi personnalisé...

Ce contenu est accessible seulement aux membres Premium et Premium mensuel.
Se connecter S'enregistrer

Cette rentrée des classes le 12 mai suscite une multitude de questions du côté des parents et des instits alors que le protocole sanitaire vient d’être publié (à lire ci-dessous). Un vrai casse-tête. C’est dans ce contexte que 329 maires d’Île-de-France refusent une rentrée à marche forcée. Ils l’ont écrit à Macron qui, après le volontariat des parents, accepterait celui des communes… Quelle cacophonie !