Sports : Débuts en fanfare pour l’Étoile Gymnique Colomiers

Premier match en première victoire en TOP 12 pour les filles de l'Etoile Gymnique de Colomiers. Photo EGC

Le top départ de la 3e saison du Top 12 féminin a été donné, un mois après le début des masculins. Colomiers, promu cette saison, a remporté son premier match de Top 12 à l’extérieur. les Gardoises de Beaucaire s’imposent également (à Dunkerque), alors qu’Hénin-Beaumont et Rouen gagnent à domicile.

Dans la première poule, la bataille fut rude entre les clubs de Combs-la-Ville et Colomiers. Après deux défaites et un duel nul au saut, l’Etoile Gymnique de Colomiers prenait cependant les devants à l’issue des barres asymétriques grâce à 3 victoires. Et malgré la perte du premier duel à la poutre, qui les remettait à égalité avec Combs-la-Ville, ville hôte de ce duel, les deux victoires suivantes permettaient aux jeunes filles de l’EG Colomiers de rester en tête après cet agrès.

Un « ascenceur émotionnel » pour Marion Etcheberry

Duel gagné pour l’EGC ! Photo EGC

Au sol, Combs-la-Ville tentait de revenir, mais des victoires lors des deux derniers duels ne suffisaient pas pour arracher l’égalité voire la victoire. Le match se soldant par un 23 à 25 en faveur de Colomiers, équipe promue cette saison. « Félicitation au staff et aux gymnastes de Colomiers pour la qualité du travail réalisé ! » reconnaissait sportivement Romy Beckrich, entraîneur de Combs-la-Ville : « La rencontre a été riche en émotion et en suspense, devant des tribunes bien garnies. L’ambiance était à son comble. Des duels perdus ou gagnés avec très peu d’écarts, des erreurs inhabituelles ont offert, je pense, un spectacle très intéressant… »

Belle satisfaction pour Marion Etcheberry, entraîneur de Colomiers, pour ce premier match de Top 12 dans l’histoire du club : « Un ascenseur émotionnel tout au long de la rencontre. Du suspens sur tous les duels avec à la clef une victoire « serrée » face aux prestations de qualités de nos adversaires. Il y a eu un très bel accueil de la part du CACV, dans une salle pleine de supporters qui ont donné de la voix tout au long du match. C’est un réel plaisir pour notre équipe d’avoir pu vivre ce moment intense. Et nous repartons encore plus soudées et plus déterminées ! »

Les autres résultats de poules : Beaucaire s’impose

La seconde poule a vu l’équipe d’Hénin-Beaumont l’emporter face à Schiltigheim, 30 à 18. Du côté de la poule 3, le match a également été dominé tout le long durant par une seule équipe, celle de Beaucaire (Gard). Dunkerque qui compte pourtant des gymnastes expérimentés dont une Belge ayant participé à la qualification olympique de son équipe n’a rien pu faire face à la puissance de l’équipe beaucairoise qui comptait également un grand nombre de gymnastes de renommée internationale et s’est imposée 28 à 20. Enfin dans la dernière poule, Rouen est restée maîtresse chez elle, face à Hyères (26-22).

Bon début donc pour l’autre club d’Occitanie, Beaucaire, dont le président Jean-Michel Pitre ne cachait pas sa satisfaction : « Nous avons vécu un match très intéressant et de très bon niveau avec la présence dans chaque équipe de gymnastes ayant participé aux derniers championnats du monde (…) Nos gymnastes ont effectué un très bon match avec toutefois des erreurs qu’il faudra rectifier la semaine prochaine face à Saint-Etienne dans l’objectif du maintien… »

L’équipe de l’Etoile Gymnique au grand complet… Photo EGC

Rendez-vous à Colomiers le 7 décembre

Le 7 décembre, les 4 clubs favoris entreront en compétition : Colomiers rencontrera Avoine-Beaumont-en Véron, Schiltigheim accueillera Haguenau, Beaucaire sera l’hôte de Saint-Etienne et Hyères affrontera Meaux.

Une date à bien souligner sur les agendas afin de soutenir l’Etoile Gymnique de Colomiers pour une nouvelle première, avec cette jeune équipe qui n’a rien cédé lors de la première journée et devra montrer encore plus de talent et de détermination pour esayer de venir à bout de leurs adversaires du jour : une première rencontre de TOP 12 Féminin à domicile… ça se fête, non !?

Philippe MOURET

Le TOP 12 est composé de quatre poules de trois équipes chacune. Les équipes finissant première de chaque poule (classement établi en fonction du nombre de « points duels ») sont qualifiées pour les 1/2 finales. Les équipes se classant 2e et 3e des poules sont classées de 5 à 12 et disputent des matchs de classement. A l’issue de la première journée, c’est Hénin-Beaumont qui occupe la première place provisoire avec 30 points, devant Beaucaire-Tarascon (28 pts). Et Colomiers est 4e avec 25 pts.

Il y a aussi du sport dans Dis-Leur !