Sports : De Balma à Bordeaux, parfum de femme dans le Rugby

La remise du nouveau maillot des féminines du Balma ORC qui débuteront leur championnat le 29 septembre... Photo D.R.

Des Pant’Hers de Balma (Haute-Garonne ) en Fédérale 2 (XV) aux Girondin(E)s de Bordeaux de retour en Elite 1 (XIII), les féminines sont de plus en plus présentes dans le monde du Rugby…

Le projet est devenu réalité. Nous vous en parlions au mois de juin dernier; Le Balma Olympique Rugby Club (BORC) voulait se doter d’une section féminine. Trois mois plus tard, les dirigeants ont pu profiter de leur soirée-partenaires annuelle pour présenter le maillot de l’équipe féminine (fabriqué en France par Le Maillot Français). Et le président Serge Patmarty a pu évoquer les rendez-vous à venir, dont le premier match qui opposera le BORC à Millau, le 29 septembre prochain.

En poule avec les voisines du TCMS

Un maillot 100% France pour les filles du BORC. Photo D.-R.

Les féminines du BORC vont ainsi vivre une première saison particulièrement intense, avec par la suite un déplacement à Rodez (13 octobre) puis la réception de « l’épouvantail » de ce groupe : le TCMS (Toulouse Cheminots Marengo Sports), le 20 octobre. Des voisines qui ont été championnes de France, après quatorze années d’existence. Les matches retour auront lieu en novembre (Millau et Rodez) et décembre (TCMS).

Non loin de là, toujours en Haute-Garonne, on enregistre également le retour en compétition féminine de Saint-Gaudens  en Rugby à XIII. En manque d’effectif, l’équipe avait disparu, mais cette année, sous l’impulsion de leur capitaine Maylis Garay et d’une noyau motivé, l’équipe des oursonnes du Racing XIII Saint-Gaudinois renaît de ses cendres et sera bien présent sur les terrains…

Renaissance d’un club ambitieux à Bordeaux

Mais l’événement de la saison est venu d’un peu plus loin. de la région Nouvelle-Aquitaine pour être précis : Les dernières formalités administratives ont été remplies, un premier noyau de sponsors a été retrouvé et les licences ont été envoyées à la fédération pour enregistrement. C’est donc un fait désormais acquis, le 6 octobre, une équipe de rugby à XIII féminine portant le nom et les couleurs des Girondins de Bordeaux participera à la première journée de la phase de brassage du championnat de France féminin d’Elite 1.

Le rugby féminin en plein essor. Une aventure à suivre ! Photo d’illustration D.-R.

Responsable d’une agence d’intérim et en même temps maîtresse d’ouvrage dans le bâtiment, Charlotte Campanella est l’architecte de ce projet qui renoue avec un passé récent puisque des treizistes bordelaises ont été championnes de France en 2014. « Beaucoup de joueuses de très bon niveau et ayant déjà un solide palmarès travaillent sur Bordeaux, explique la toute fraîche présidente. Et elles ont envie de pouvoir aussi y jouer au rugby à XIII et d’y transmettre leur expérience dans un club ambitieux situé dans un bassin de vie important et qui mise sur la formation. J’ai donc accepté de prendre la présidence de cette toute nouvelle association. »

Un terrain d’entente a très vite été trouvé et une convention rapidement signée avec la section omnisports des Girondins de Bordeaux qui a accepté avec enthousiasme de mettre à disposition ses installations du domaine de Rocquevielle à Mérignac. S’il est clairement question « d’être sacrées championnes de France à très court terme », la stratégie est plutôt de faire les «choses par étapes. »

« Initier une dynamique internationale »

« Il fallait tout d’abord parvenir à engager une équipe en championnat, c’est aujourd’hui chose faite, confirme Charlotte Campanella. On va voir maintenant comment se déroulent nos premiers matches et surtout comment avance notre recherche de partenaires sur la durée. Si on veut faire grandir ce club, promouvoir le XIII sur la ville de Bordeaux, former des jeunes et les encadrer correctement, il faut des moyens. C’est indispensable. »

« Nous n’avons pas l’intention de rester seules au monde, prévient Charlotte Campanella. Nous voulons nous structurer et nous développer pour initier une dynamique internationale autour du XIII féminin et pourquoi pas créer une équipe professionnelle ou semi professionnelle. » Relever un tel défi serait, en prime, une très efficace manière d’agir pour l’égalité femmes-hommes dans le sport.

En poule avec les championnes en titre de Toulouse

Les féminines des Girondins de Bordeaux ont été placées dans la poule ouest de la phase de brassage du championnat de France féminin d’Elite 1. Elles seront opposées à Ayguesvives, Les Gazelles de Clairac (Nouvelle-Aquitaine), Lescure, Réalmont et surtout aux filles de Toulouse Ovalie championnes de France en titre.

Grandes ambitions ou projet plus modeste, le Rugby ne fait pas peur aux filles. Et on suivra avec intérêt les résultats de toutes ces équipes sur les terrains d’Occitanie…

Eugêne KRAMPON

Composition des deux poules de l’Elite 1 féminine de Rugby à XIII :

  • Ouest : Ayguesvives, Clairac, Girondins de Bordeaux, Lescure, Realmont, Toulouse Ovalie.
  • Est : Baroudeuses de Pia, GrizzGirls Limoux, LVR/VVRL (Lyon-Vaux-en-Velin), Montpellier, Saint-Estève XIII Catalan, XIII Provençal.
  • Déroulement du championnat : Les trois premières de la poule Ouest et de la poule Est seront qualifiées pour une deuxième phase qui se déroulera par matches aller et retour. Les deux premières équipes du classement final seront directement qualifiées pour les demi-finales. Les équipes classées de la 3e à la 6e place disputeront des barrages croisés (3e contre 6e et 4e contre 5e).
  • Cliquer ici pour accéder à l’annuaire des équipes féminines d’Elite, présentées par la FFRXIII.

Lire aussi sur Dis-Leur !

Portrait : Lucie Peyré, des paillettes au ballon ovale. Lire la suite…

Sports : Le foot féminin à la fête à Colomiers. Lire la suite…

A propos du Maillot Français :

Le Maillot Français est une entreprise basée à Perpignan (Pyrénées-Orientales) qui propose une largé gamme de maillots pour tous les sports : Football, Handball, Hockey sur glace volley-Ball, e.Sport, Futsal et bien sur Rugby. « Des maillots de qualité, résistants et confortables. Une équipe à l’écoute et réactive : nos maillots sont le résultat de nos envies et de leur savoir-faire, je recommande ! », affirme ainsi Serge, de l’US Ferrals XIII. Découvrir le site officiel de la marque…