Sport / Aventure : Les deux « Gazelles » prêtes à affronter le continent

Virginie et Dorothée, l'équipage #35 du Rallye Raid des Gazelles... Photo tous droits réservés

« Se repérer dans un espace dépourvu de tous nos repères habituels… Décider d’un cap et d’une stratégie de navigation sur un terrain où les possibilités sont infinies. Faire face à l’inconnu, sortir de sa zone de confort pour s’adapter mais ne jamais renoncer… » Tel est le credo de l’équipage #35 qui, en mars prochain, prendra le départ du Rallye Aïcha des Gazelles

Virginie Henriot et Dorothée Langlois constituent cet équipage déjà expérimenté, qui se propose de disputer la 30e édition de l’épreuve de Rallye-Raid 100% féminin, dont les dates ont été fixées du 12 au 27 mars 2021.

« C’est le hasard qui les a réunies… »

C’est ainsi que l’organisation les présente : « Dorothée et Virginie, c’est le duo d’inconnus, les gazelles du destin. Après deux participations dont une victoire en 2012 pour Dorothée et une participation en catégorie électrique en finissant sur le podium en 2019 pour Virginie, c’est le hasard qui les réunit à 14 jours du départ (avant report de l’édition). Et comme la vie fait de belles choses, ce duo pétillant est une évidence : le même métier, des goûts identiques, des passions similaires, des points communs par centaine et un but commun : une aventure extraordinaire au milieu de femmes incroyables sur un terrain de jeux fantastique ! »

Un soutien aux Sauveteurs en Mer (SNSM)

Déjà prêtes pour l’épreuve, repoussée au mois de mars 2021. Photo D.-R.

L’équipage #35 fait partie du team Les Copines d’à Bord,  une association sétoise (dans l’Hérault) regroupant des femmes engagées et actives au quotidien. Fidèle à l’esprit de l’événement (« Une démarche environnementale et citoyenne, ayant obtenu la certification norme ISO 14001 en 2010 », précise l’organisation) le team, après avoir  soutenu l’association Handitouch’ pour promouvoir le sport pour tous, a choisi cette année d’accompagner l’association des Sauveteurs en mer (SNSM). « Pour soutenir les Sauveteurs en Mer, nous allons affronter un océan de sable » commentent Virginie et Dorothée.

Toutes deux partagent naturellement l’engagement de l’association et précisent : « Pour nous, les Gazelles, le rallye est à la fois un challenge individuel et une aventure humaine collective où le courage, l’audace, le dépassement de soi ainsi que l’entraide auront toute leur place. Des ressources clés dans nos vies de femmes pour avancer, et nous ouvrir la voie à une place plus juste, plus égale. Ce Raid est notre façon à nous de militer, sans être pour autant féministes, pour une société plus inclusive… »

Une autre vision de la compétition automobile

Et comme le soulignent les deux compétitrices : « Notre objectif n’est pas de se faire payer des vacances All-In au Maroc… » D’autant que l’épreuve elle-même est particulièrement exigeante. Unique en son genre et depuis 1990, elle rassemble chaque année des femmes de 18 à 71 ans et de nationalités différentes dans le désert Marocain.

Traverser le désert marocain, sans GPS… à l’ancienne ! Photo Droits Réservés

Le Rallye Aïcha des Gazelles du Maroc développe depuis sa naissance une autre vision de la compétition automobile : pas de vitesse, pas de GPS mais une navigation à l’ancienne, uniquement en hors-piste pour un retour aux sources de l’Aventure. Les participantes que l’on appelle « Les Gazelles » doivent rallier plusieurs balises dans l’ordre en parcourant la plus courte distance possible.

Toujours en recherche de partenaires

Du côté de l’organisation, on souligne : « Depuis sa création, nous avons posé les bases du principe de l’éco-conduite. C’est le seul événement au monde qui propose ce concept depuis 30 ans. Sans autre sélection que leur détermination, quels que soient leur âge ou leur milieu, leur nationalité ou leur expérience, les Gazelles viennent vivre aux commandes d’un 4×4, d’un crossover, d’un crossover hybride, d’un quad, d’un SSV, d’un camion, d’un véhicule électrique une compétition unique. »

C’est sur un SSV Polaris Général 1000 préparé par Agar Rallye Raid que Virginie et Dorothée espèrent prendre le départ de cette 30e édition. Une épreuve exigeante sur le plan physique et humain, mais qui nécessite aussi un investissement conséquent.

C’est pourquoi l’équipage #35 recherche encore des partenaires dont le soutien sera visible par des millions de spectateurs à l’international, la course étant suivie par de nombreux médias de par le monde, notamment sur les chaines du groupe M6

Philippe MOURET

Contacts : Email: lescopinesdabord7@gmail.com Facebook: @lescopinesdabord.team

Un objectif qui est aussi humanitaire :

L’association caritative Cœur de Gazelles rassemble les énergies d’hommes et de femmes pour agir dans les domaines de la santé, l’environnement, la réinsertion professionnelle et l’enseignement.

Durant le Rallye Aïcha des Gazelles, la caravane Cœur de Gazelles va à la rencontre de la population locale pour distribuer des dons apportés par les Gazelles. La caravane est également composée d’une équipe médicale. Lors de l’édition 2019 de la caravane, 8434 actes médicaux ont été réalisés dont 4341 consultations médicales.

Le sport au féminin, sur Dis-Leur !