Occitanie : « La nouvelle région fera évoluer les mentalités »

Les rivalités entre Montpellier et tant d'autres... Photo : DR.

Géographe héraultais Georges Roques fait un premier bilan de la nouvelle région Occitanie. Critique mais constructif. Il propose même un utopique hub dans l’aérien régional et un « carrefour » dans la basse vallée de l’Aude, avec Béziers et Narbonne.

Ce contenu est accessible seulement aux membres Premium et Premium mensuel.
Se connecter S’enregistrer