Dossier exclusif : Moustiques… La maudite fièvre de l’été

Moustique-tigre (Aedes albopictus) femelle de moustique-tigre (Aedes albopictus) est une espèce originaire d'Asie du Sud-Est et de l'Océan Indien. C'est son corps, noir tigré de blanc, qui lui a donné son nom. En zone tropicale, il peut inoculer une trentaine de virus, propageant le chikungunya, le virus du Nil occidental, l'encéphalite de Saint-Louis, la dengue, le virus zika.

Rien n’y fait, le moustique, cet as de l’évolution et de l’adaptation, cette star de la mondialisation avant l’heure, a toujours un temps d’avance sur les hommes et leur science. Depuis la nuit des temps, les rivages méditerranéens sont infestés de ces insectes qui pullulent dans les marais et les lagunes. Dis-Leur ! a interrogé les plus grands spécialistes…

Entre Marseille, Cerbère et la frontière espagnole, c’est un long chapelet de fièvres qui jalonnent l’histoire de ce littoral. Epidémies de maladies infectieuses se répandent. Jusqu’en 1958, c’est l’hôtellerie espagnole qui se frotte les mains. Il a fallu une mobilisation générale pour démoustiquer à grands renforts de pulvérisations chimiques massives à base de DDT pour assainir le littoral, construire les stations balnéaires et y retenir durablement le touriste. 

Sous l’effet conjugué des normes européennes qui raréfient les produits de lutte utilisables, l’arrivée d’Asie du moustique tigre vecteur de maladies handicapantes et le réchauffement climatique qui rallonge la période d’activité des diptères, il n’est pas impossible qu’un jour l’une de ces maladies infectieuses touche durablement le Sud de la France. 

 C’est pout cela que la centaine de scientifiques de l’IRD de Montpellier travaillent d’arrache-pied dans un pôle de recherche unique où sont expérimentées les solutions de demain. Mais, déjà, on sait qu’une solution miracle n’existe pas. Dans le même temps, à l’institut Pasteur, au Cambodge, aux avant-poste de ce qui pourrait nous attendre un jour dans l’Hexagone, on teste « des solutions empiriques, de bon sens ». En attendant, nous vous révélons quelles sont les molécules vraiment efficaces pour repousser le moustique. En tout cas, provisoirement. C’est notre grand dossier :

LE GRAND ENTRETIEN : Il est l’un des plus grands experts mondiaux de cet insecte. Eternel optimiste, Didier Fontenille dirige l’institut Pasteur au Cambodge, poste avancé de la lutte : https://dis-leur.fr/moustique-malediction-dune-star-de-mondialisation/

LUTTER CONTRE CET ENNEMI : Les moustiquaires se retendent de plus en plus au-dessus des lits. Comme jadis. La solution, connue et éprouvée, revient à la mode à grands pas. Tout sur les méthodes les plus efficaces pour se protéger contre ce fléau de l’été : https://dis-leur.fr/repulsifs-produits-vraiment-efficaces/

VAINCRE LE TIGRE ! Pour le bras armé de la lutte contre le moustique, l’EID, il faudra combiner parmi toutes les solutions testées pour mieux cohabiter avec le moustique tigre, notamment : https://dis-leur.fr/lutte-anti-moustiques-aucune-solution-miracle/