Bande dessinée : Picsou sous le crayon du Tarnais Bernard Khattou

Le nouveau Picsou Magazine et le poster signé Khattou.

C’est « un vieux rêve de minot qui se réalise : Dessiner Oncle Picsou dans Picsou Mag ! Merci Prof Pierrey, merci Gom, merci Don Rosa and Carl Barks ! » écrit Khattou sur son profil Instagram. Ce n°547, entièrement consacré aux amours du canard milliardaire, a donc tout ce qu’l faut pour devenir collector !

Albi, chef lieu du département du Tarn, est aussi un haut-lieu de la bande dessinée en Occitanie. Dont on peut d’ailleurs découvrir plusieurs talents dans l’album Histoire(s) d’Albi (éd. Grand Sud) : Pierre-Roland Saint-Dizier, Christian Verdun, etc. Sans oublier parmi les talents locaux Jean Bastide qui est le repreneur de la série Boule et Bill.

Bernard Khattou n’est pas en reste. Membre fondateur de la maison d’édition Les Requins Marteaux il collabore régulièrement au magazine d’humour Psikopat. Il a également publié, sous le pseudo de KatouPortrait de femmes avec tueur et Le syndrome de Munchaüsen, ainsi que Là où dansent les morts, d’après le roman de Tony Hillerman. Il se lance sous le pseudo de Frisco dans la BD réaliste pour les éditions Casterman avec des séries comme Elysée république ou encore L’Agence. En 2010, il participe à Histoire(s) d’Albi avec d’autres auteurs.

De l’atoll de Bikini au Klondike

Avec son complice Christophe Bec au scénario, il est également l’auteur de la série gore Bikini Atoll (3 tomes) chez Glénat ainsi que Sunlight (un one-shot au format comics, chez le même éditeur) et l’un des dessinateurs de la série L’Aéropostale – des pilotes de Légende (Soleil Productions) pour le tome 5 consacré à Mermoz.

Pour ce nouveau numéro de Picsou Magazine, la revue destinée aux 8-14 ans (et à tous les plus grands fans de canards), Khattou a donc abandonné ses habitudes un peu gore pour se faire plaisir avec ce poster, hommage à la jeunesse de Picsou et à ses illustres prédécesseurs dans les « histoires de canards », Carl Barks et Don Rosa.

Comme le précise le rédacteur en chef du « Mag », Pascal Pierrey, « si Picsou Magazine a abandonné son gadget, pas question de renoncer aux cadeaux ! Les lecteurs retrouvent tous les deux mois, au fil de leur lecture, des surprises collectors en papier ! » Poster donc, mais aussi sticker géant et cartes à collectionner. Un total de 240 pages (pour seulement 5,95 €), à lire de toute urgence !

Philippe MOURET

Dis-Leur ! qu’on parle d’Albi :