Ariège : Le concept du « sortir de chez soi »… en restant « chez soi »

L'Ariège, une destination de vacances... Photo D.-R.

Depuis 2015, les Conseils Départementaux ne disposent plus de la compétence « économie » mais celle-ci n’en reste pas moins une responsabilité partagée. Ainsi, face à la crise sanitaire et surtout à ses conséquences sur l’ensemble du tissu commercial, industriel et associatif, la collectivité départementale lance une campagne de communication pour inciter les Ariégeois à consommer local.

Cette invitation porte évidemment sur les achats du quotidien, alimentaires notamment, mais concerne également les vacances d’été à venir et les loisirs. « Sortir de chez soi chez soi en Ariège », tel est le credo de cette campagne qui se veut pragmatique et accessible, qui sera à découvrir dans le courant de la deuxième quinzaine de juin.

Découvrir l’Ariège, ce ne sont pas les points de vue qui manquent ! Photo D.-R.

Principal support mis en œuvre : une plateforme participative permettra à chacun de consulter les « bons plans » à proximité mais aussi de les partager et, selon le souhait du Conseil départemental « de contribuer ainsi au cercle vertueux engagé à l’échelle du département tout entier. »

Et de souligner que si « il y a quelques mois, inciter un habitant du Couserans à réserver ses congés dans le pays d’Olmes aurait provoqué de nombreux sourires », aujourd’hui « l’alternative est réelle et pertinente. Et ses vacances ont tout autant de chance d’être réussies ! » Au fait, même si vous venez des départements voisins, ou de plus loin… voilà une belle destination (comme le prouve le site Ariège-Pyrénées) pour l’été ! (*)

Université d’été du numérique : Mais pas question de se renfermer. L’Ariège tient à garder ses portes ouvertes. Ainsi, Ludovia#17, l’université d’été de la e-éducation organisée en Ariège, aura bien lieu cette année.

L’Ariège « Terre de haut-débit », une volonté affirmée… Photo D.-R.

Menacée comme nombre de manifestations culturelles ou sportives, la 17e édition du rendez-vous international programmé du 24 au 27 août figurera bien cette année encore le rendez-vous des enseignants, chercheurs en sciences de l’éducation, universitaires et autres fournisseurs de logiciels à la veille de la rentrée scolaire.

Mais cette fois, crise sanitaire oblige, les quelques 1 000 participants accueillis lors des deux dernières levées travailleront vraisemblablement en mode distancié.

Au programme donc, visioconférences, webinaires et autres modes fonctionnement permettant les échanges dans le respect des règles de prévention sanitaire.

Dans le cadre de sa mobilisation pour doter la population du maximum de masques possible (achats de plus de 140 000 exemplaires en direct ou encore financement des commandes des communes ou communautés de communes), le Conseil Départemental « explore toutes les pistes même les plus alternatives. Ainsi, il s’est porté acquéreur de 1 200 mètres d’élastiques pouvant entrer dans la composition de quelques 1 500 masques anti Covid. »

Ces élastiques sont à disposition des associations ariégeoises et des particuliers qui souhaitent participer à la fabrication solidaire de masques sur le département. Cette fourniture gracieuse est formalisée dans le cadre d’une convention qui n’impose qu’un préalable : l’interdiction pour toute association ou personne de vendre les masques réalisés grâce à ces élastiques, masques qui ne pourront donc qu’être offerts.

A ce jour plus de 550 mètres d’élastiques ont déjà trouvé preneurs. Pour participer : tcantin@ariege.fr / 05.61.02.09.85.

Ph.-M.

(*) L’Ariège c’est trois stations thermales, 400 kilomètres de parcours d’eaux vives, plus de 5000 km de parcours balisés, 80 km de voies vertes, 2 Grands sites d’Occitanie : Foix-Montségur, cités médiévales, Niaux-Mas-d’Azil Pyrénées Préhistoriques. Mais aussi le Parc naturel régional des Pyrénées-Ariégeoises qui couvre 40% du département, etc.

Dis-Leur ! à propos de l’Ariège…