Le Premier ministre et le ministre de l’Agriculture sont allés à la rencontre des viticulteurs de l’Hérault, de l’Aude et des Pyrénées-Orientales le 17 avril, pour “témoigner de la solidarité nationale envers les filières touchées par le fort épisode de gel.” Ce mercredi, c’est Etienne Guyot, le préfet de Région, qui se rend dans le Frontonnais (Haute-Garonne).

À 29 ans, Wilfried Garcia fait partie de ces nouveaux acteurs de la montagne. Sur les sommets cerdans, il ravive des vergers anciens, produit du cidre et bientôt du vin ! “On m’a pris pour un fou”, dit ce passionné qui a eu un déclic d’un retour à la nature, prônant des solutions locales avec du sens pour également moins dépendre du tout-ski et de l’élevage.

Très apprécié, ce raisin de table AOP produit dans le Tarn-et-Garonne a plusieurs défis à relever, notamment celui de la mortalité de sa vigne touchée par des maladies pour lesquelles il n'existe aucun traitement. Depuis trois ans, ce terroir, qui produit de 3 000 à 4 000 tonnes de grappes, teste la musique... Méthode qui n'a pas fait ses preuves scientifiques.

Ce contenu est accessible seulement aux membres Premium et Premium mensuel.
Se connecter S'enregistrer