À 29 ans, Wilfried Garcia fait partie de ces nouveaux acteurs de la montagne. Sur les sommets cerdans, il ravive des vergers anciens, produit du cidre et bientôt du vin ! « On m’a pris pour un fou », dit ce passionné qui a eu un déclic d’un retour à la nature, prônant des solutions locales avec du sens pour également moins dépendre du tout-ski et de l’élevage.

Très apprécié, ce raisin de table AOP produit dans le Tarn-et-Garonne a plusieurs défis à relever, notamment celui de la mortalité de sa vigne touchée par des maladies pour lesquelles il n'existe aucun traitement. Depuis trois ans, ce terroir, qui produit de 3 000 à 4 000 tonnes de grappes, teste la musique... Méthode qui n'a pas fait ses preuves scientifiques.

Ce contenu est accessible seulement aux membres Premium et Premium mensuel.
Se connecter S'enregistrer