La ville de Frontignan n’en finit pas d’inoculer le virus du polar et va même l’accentuer : vous aurez droit à au moins un événement du Firn chaque mois, l’un des rares festivals en France à être soutenu par le Centre national du livre pour sa qualité ! « C’est une volonté affirmée de soutenir ce festival et l’action culturelle en général », dit le maire.

(Avec vidéo). Même en pleine crise, des entreprises se surpassent que l'État a décidé de soutenir. Préfet de la région Occitanie, Etienne Guyot explique à Dis-Leur que plus de 50 projets sont retenus à la suite d'un appel à projets "Territoires d'industrie", dont celui de Hexis, à Frontignan. Toujours dans le cadre de France Relance, 450 projets sont aussi retenus dans les 13 départements. D'autres appels à projets verront le jour grâce à 100 milliards d'euros sanctuarisés, dont 1,7 milliard pour l'Occitanie.

Ce contenu est accessible seulement aux membres Premium et Premium mensuel.
Se connecter S'enregistrer

À l’inverse du Corbusier qui détestait la rue, pour des urbanistes à l’image du Montpelliérain Damien Vieillevigne, la ville est un espace sensible qui doit se penser par le sol, s’imaginer avec les habitants pour se créer une identité partagée et être la plus agréable à vivre. Revégétaliser, déminéraliser, créer des trames vertes…