Sud de France : sur une voie royale avec Vinci autoroutes

Carole Delga et Sébastien Morant (DG de Vinci) signent un partenariat pour la promotion de la destination Occitanie / Sud de France et le déploiement de la marque Sud de France. Photo Ph.-M.

Carole Delga, présidente de la Région Occitanie et Sébastien Morant, directeur général de Vinci Autoroutes ont signé mercredi un partenariat visant à développer la notoriété de la destination Occitanie-Sud de France via la mise en place de panneaux d’information sur 24 aires de repos et l’implantation d’espaces commerciaux sur le réseau.

Une voie royale, mais aussi une vitrine unique, si l’on considère que ce sont 62 000 véhicules par jour, en moyenne, qui sillonnent les autoroutes de la région. Et jusqu’à près de 180 000 lors des « grands rushs » de l’été… Les consignes de sécurité recommandant une pause de 20 minutes toutes les deux heures, les aires de repos deviennent ainsi des lieux-étapes essentiels. Dès cette semaine, 24 aires de repos et de service du réseau Vinci autoroutes sont pourvues de totems d’informations touristiques, mettant à l’honneur la collection des 40 Grands Sites Occitanie / Sud de France…

Faire mieux connaître la région et ses atouts

La première des boutiques Sud de France a été inaugurée à Montpellier-Fabrègues par Carole Delga et Sébastien Morant… Photo Ph.-M.

« Les aires d’autoroutes, sont pour de nombreux voyageurs des fenêtres ouvertes sur les territoires. A travers ce partenariat, Vinci Autoroutes va ainsi contribuer à mieux faire connaître les grands sites touristiques et la culture gastronomique de la Région Occitanie. En tant qu’opérateur autoroutier, Vinci est ancré durablement dans les territoires, et est un des acteurs de leur vie économique et sociale : notre volonté est de participer pleinement à la mise en valeur de leurs ressources » a souligné le directeur général de l’opérateur, le Gardois Sébastien Morant.

Accord parfait avec la présidente de l’Occitanie Pyrénées-Méditerranée, Carole Delga, venue signer avec lui ce partenariat pour la promotion de la destination Occitanie et de la marque (née en 2006) Sud de France : « En Occitanie, nous avons depuis longtemps fait le choix de faire de nos spécificités une chance de développement économique. C’est le sens de la signature de cette convention avec Vinci autoroutes, qui va permettre de renforcer la visibilité des produits de la marque Sud de France et développer la notoriété de la destination Occitanie / Sud de France, en s’appuyant sur le réseau Vinci autoroutes pour en faire des références tant pour les habitants de notre région que pour les clientèles françaises et internationales… »

Totems pour les « pépite » de l’Occitane Pyrénées-Méditerranée

Sur l’aire de Montpellier-Fabrègues (A9), le premier totem Sud de France a été inauguré ce 11 juillet. photo Ph.-M.

L’événement a débuté, sur l’aire de Montpellier-Fabrègues (A9), par le dévoilement de l’un des 24 totems d’information qui seront installés sur autant d’aires de repos ou de service du réseau autoroutier en Occitanie. Ils permettent de situer les 40 Grands sites de la région (à découvrir en cliquant ICI), les « pépites de notre région », a précisé Carole Delga, rappelant que l’Occitanie Pyrénées-Méditerranée compte « huit sites classés par l’Unesco et pas moins de 4500 monuments historiques. »

Mais le partenariat signé ce 11 juillet va plus loin en organisant l’implantation d’espaces commerciaux dédiés aux produits de la marque Sud de France dans les aires du réseau Vinci autoroutes de la Région. Le premier espace Sud de France au sein de l’aire de service de Montpellier-Fabrègues a également été inauguré lors de cette journée. Ces espaces proposent une large gamme des produits de la marque « ombrelle » Sud de France, symbole de la volonté d’excellence de la Région dans les domaines qui séduisent les touristes : la gastronomie, les produits de qualité et le patrimoine… « Nous avons besoin d’axes de communication forts, c’est ce que nous offre ici Vinci », a souligné Carole Delga en rappelant le poids de l’agriculture dans l’économie régionale (165 000 actifs), tout comme celle du tourisme (110 000 emplois et 14 milliards d’euros de chiffre d’affaire)…

L’important, c’est le voyage…

Sébastien Morant a, quant à lui, rappelé la présence forte de Vinci autoroutes dans la région : « L’autoroute aime les territoires et en particulier cette belle région que nous sommes heureux de desservir et de servir », a-t-il insisté, déclinant la série des aires thématiques disséminées tout au long du réseau, du « Village catalan » à la découverte du canal du Midi sur l’aire de Port-Lauragais, du belvédère d’Auriac (A61, très recherché pour assister au feu d’artifice de Carcassonne le 14 juillet) à l’aire de Caissargues et ses vestiges archéologiques, en passant par l’évocation de Brassens, sur l’aire de Loupian… et bien d’autres. S’il est vrai que, comme l’affirmait Stevenson, l’important ce n’est pas la destination mais le voyage, alors le partenariat signé entre Vinci et la Région devrait participer à sa réussite…

Philippe MOURET

Cet été, les animations #BienArriver prennent le relais des Étapes estivales sur le réseau Vinci autoroutes. En proposant des pauses culturelles, gastronomiques ou sportives, elles constituent un moyen de se détendre sur son trajet pour #BienArriver à destination. Ces haltes gratuites qui concernent le trajet de près de 500 000 vacanciers incitent les conducteurs et leurs passagers à se ressourcer de manière festive et conviviale. Depuis le 6 juillet et jusqu’au 25 août, sur 36 aires du réseau Vinci autoroutes, les vacanciers retrouveront donc les rendez-vous habituels (sport, culture, détente, nature) et une multitude de nouvelles surprises, de nouveaux espaces et de nouveaux services. Pour les accompagner tout au long de l’été, ce sont près de 1 500 salariés volontaires de Vinci autoroutes qui seront mobilisés.