Portraits : Passion et excellence avec les Femmes MOF

13 mai 2019 en Sorbonne... remise des médailles de MOF par les ministres Jean-Michel Blanquer et Muriel Pénicaud... Peu de femmes... Photo ©Philippe DEVERNAY - Education France

Depuis 3 ans, la Société nationale des Meilleurs Ouvriers de France, sous l’impulsion de sa 1ère vice-présidente Jocelyne Caprile, s’attache à valoriser les femmes MOF, leurs actions et leurs métiers. Des rassemblements sont ainsi régulièrement organisés pour favoriser l’échange, la rencontre et mettre en lumière le plus possible la diversité de savoir-faire féminins.

Il est vrai que le concours de Meilleur Ouvrier de France (MOF) reste fortement imprégné de masculinité. Pour exemple, en 2019 sur les 19 lauréats issus de la région Occitanie, il y avait 17 hommes et seulement deux femmes… Roxane Maffre fleuriste à Mazamet (Tarn) et  Charlène Miloïkovitch Marchiollo corsetière à Garons (Gard).

Elles étaient naturellement présentes en décembre 2019, lors de la cérémonie organisée à Carcassonne : « Désormais vous êtes les représentantes et les représentants de l’excellence des savoir-faire français, à travers le monde mais également sur notre sol », leur a lancé la préfète de l’Aude Sophie Elizéon, ajoutant : « C’est  pour moi un honneur de vous recevoir vous qui incarnez les valeurs  professionnelles de maîtrise, de dépassement de soi et de transmission. »

Des récits touchants, des tranches de vie…

Paru le 8 mars, à l’occasion de la journée de la femme Meilleurs Ouvriers de France, l’ouvrage Les femmes Meilleurs Ouvriers de France : Passion et excellence rassemble les témoignages de femmes qui ont obtenu le concours y compris dans les métiers traditionnellement qualifiés de masculins tels que carreleur ou ébéniste.

Telle Myriam Boubram (Nouvelle-Aquitaine), qui après 26 ans de carrière s’était lancé le défi de devenir la première femme MOF dans la catégorie « soudage manuel des métaux » ! Pari réussi en 2019. Myriam poursuit aujourd’hui sa vocation en transmettant son savoir-faire au sein du Groupe Institut de Soudure, à Bègles (Gironde)…

La Société nationale des Meilleurs Ouvriers de France a souhaité avec cet ouvrage donner la parole aux femmes MOF pour qu’elles évoquent leur parcours. Près de 75 femmes dans 38 métiers ont répondu spontanément à l’appel. Leurs récits sont touchants parce qu’ils relatent des vies avec des hauts et bas mais aussi des périodes d’exaltation d’une rare intensité.

Et il n’y a pas d’âge pour y parvenir. Comme l’a démontré en 2019 Yvonne Daniel, sacrée à… 86 ans (elle est née le 21 mars 1933 dans le Morbihan) Meilleure ouvrier de France dans la catégorie « broderie main option couleur » !

« Leur perséverance et leur obstination… »

« Le dénominateur commun à toutes ces femmes, c’est leur persévérance et leur obstination. C’est aussi leur passion et leur volonté commune de se dépasser pour atteindre l’excellence »comme le souligne Jean-François Girardin, président de la Société nationale des Meilleurs Ouvriers de France.

Rappelons qu’il a falu attendre 2077 pour qu’une femme soit enfin médaillée dans la catégorie « cuisinier » : Andrée Rosier qui avait alors 28 ans a ouvert depuis son restaurant Les Rosiers à Biarritz (Pyrénées-Atlantiques), obtenant sa première étoile au Michelin en 2009. Elle a aussi reçu la Légion d’Honneur en 2019… Une seule autre femme a obtenu cette reconnaissance : Virginie Basselot en 2015.

« Au-delà de l’énergie et du mental, du travail et de l’implication personnelle que nécessite le concours,  ce livre témoigne que c’est la force de caractère, l’envie de réussir et la passion qui permettent de l’obtenir » complète Jocelyne Caprile, vice-présidente, à l’initiative de ce projet.

« Il leur a fallu des heures de patience et de concentration,  des heures de travail prises sur le temps consacré à leur vie privée et professionnelle… aucune ne le regrette », souligne-t-elle encore. Ce livre est un recueil passionnant de femmes passionnées, à mettre entre toutes les mains. Il est aussi un message d’espoir et d’optimisme pour toutes celles et ceux qui n’osent pas se lancer.

Lors de la remise des médailles de MOF 2019 à la Sorbonne, le 13 mai de l’année dernière, Jean-Michel Blanquer avait rappelé que les Meilleurs Ouvriers de France sont « de véritables ambassadeurs de l’apprentissage et de la voie professionnelle. » L’an dernier, 44% des lauréats étaient issus de lycées professionnels ; 42% des centres de formation d’apprentis (CFA) et 14% d’un cycle universitaire.

Philippe MOURET

Ce projet, à l’initiative de la vice-Présidente Jocelyne Caprile, MOF 2000 Teinturier-Apprêteur n’aurait pu voir le jour sans le travail méticuleux de Mariane Thoyer, MOF Graphiste 2015 et de Kamel Benrabah pour la conception et la réalisation et d’Elisabeth Auffray pour la rédaction et la relecture des textes.
Concours MAF 2020 : Pour faire suite aux mesures du plan de lutte contre le COVID-19 imposant la fermeture de tous les établissements scolaires, les dates des épreuves départementales, régionales et nationales du concours MAF 2020 sont reportées. Pour tous les jeunes qui se sont inscrits au concours 2020  et tous les formateurs qui se sont investis auprès d’eux, les responsables départementaux MAF ont jusqu’au 30 juin pour organiser les sélections départementales et jusqu’au 18 septembre pour organiser les évaluations régionales,

MOF, Bocuse d’Or, Meilleur sommelier…