Pandémie / UE : Eric Andrieu pour « que le vaccin devienne un bien public mondial »

« La question des vaccins est une question centrale, au centre des priorités de l’Union européenne mais aussi synonyme d’espoir pour bon nombre de citoyens. Pour combattre la pandémie, pour minimiser au maximum les conséquences sanitaires, sociales et économiques, la vaccination est la meilleure solution. Il y a urgence à vacciner, en particulier les plus fragiles. J’en suis intimement convaincu » explique l’élu européen…

En ce début février, seule 3 % de la population de l’Union a reçu une dose du vaccin, contre 60 % en Israël et 16 % au Royaume-Uni. Pour Eric Andrieu, député européen : « Il faut développer des vaccins autorisés par d’autres laboratoires. Il n’est impensable que nous soyons bloqués par l’incapacité de laboratoires à produire un nombre de vaccins suffisants. Le miracle scientifique que représente la création de ces vaccins ne peut être saboté par un chaos logistique. »

Une ressource commune mondiale,

accessible à tous »

Le député audois « regrette et condamne même le manque de transparence autour des contrats signés entre l’Europe et les fabricants de vaccins, contrats accessibles certes mais largement censurés, même aux députés européens. »

« Sauvons des vies, prenons les bonnes décisions ! »

Devant ses collègues du Parlement européen, il a insisté : « Oui ! Je suis pour que le vaccin devienne un bien public mondial. La séquence sans laquelle il n’y a pas de vaccin possible est devenue une ressource commune mondiale, accessible à tous. Rien, (…) ne justifie que les vaccins qui en sont issus ne le soient pas, d’autant plus que, je le rappelle, la recherche et les financements publics ont largement contribué à leur fabrication. Toute l’industrie pharmaceutique doit se mobiliser d’urgence pour produire ces vaccins, et ce en obtenant les licences nécessaires auprès de ceux qui les ont générés (…) Sauvons des vies, prenons les bonnes décisions ! »

Eric Andrieu : « Nous devons obliger les entreprises pharmaceutiques à honorer leur contrat ». Voir son intervention dans l’hémicycle, ci-dessous :

Vaccins : Il n’y aura pas d’issue sans solidarité !

Ph.-M.

Nos autres articles sur la vaccination :

  • Occitanie : « Toutes les personnes volontaires seront vaccinées. » Lire la suite…
  • Koovea, spécialiste de la chaîne du froid. Lire la suite…
  • Confiance : « Plus on est informés, mieux on comprend la vaccination. » Lire la suite…