Mode : Un Aveyronnais habille des stars du rap

Solomon Childs, un rappeur américain qui a adopté les tee-shirts de Eastarz Wear, basée à Rodez (Aveyron). Photo : DR.

Une nouvelle marque de tee-shirts et de casquettes hip hop tente de percer depuis l’Aveyron. Plusieurs rappeurs connus s’en sont équipés. De Harlem à Rodez, l’habit fait le rappeur. Le point avec le gérant de Eastarz Wear, Laurent Cuart, qui mise sur ses formules percutantes et la qualité de ses tissus.

L’habit fait le rappeur. L’inverse est aussi vrai. No Justice No Peace : la formule fondatrice de Eastarz Wear s’imprime sur ses basiques. C’est un modèle de scanssion. Eastarz Wear est une marque lilliputienne, non pas installée à Harlem mais à Rodez, en Occitanie, mais « à deux heures de rien », selon le slogan aveyronais. Où le rap est vraiment une culture émergente. Mais, finalement, avec une e-boutique, l’Aveyron est à quelques clics de n’importe où.

Finies les fourrures débordantes des années 1990 : les chanteurs préfèrent se pelotonner dans une panoplie douce…

Darci Carpenter, modele et animatrice d’une radio américaine. Photo : DR.

Parallèlement, comme le dit le brillant Eddy de Pretto, même le rap devient plus tendre, le doux tee-shirt a donc de l’avenir. Finies les fourrures débordantes des années 90, les chanteurs préfèrent se pelotonner dans une panoplie douce, sweat et bas de jogging, qui donnent l’impression d’être face à un personnage sorti d’un film de Ken Loach. Certains de ces chanteurs parlent désormais d’une voix claire, à la diction de comédien et aux inflexions douces. On ne connaît pas la marque de la panoplie d’Eddy de Pretto, qu’il ne partage pas avec les rappeurs encore underground.

Alibi Montana est un rappeur français qui a vendu beaucoup d’albums, il est aussi très souvent invité en tant que chroniqueur sur Bein mais aussi sur des chaines de la TNT ou en radio, il va sortir un album très prochainement avec son frère Alino. Eh bien, il s’équipe volontiers avec nos collections. »
Laurent Cuart, fondateur de Eastarz Wear.
A droite, Alibi Montana, rappeur & Chroniqueur TV Français et Jacky, de feu Club Dorothée. Photo : DR.

Mais celle, unique, de l’Aveyron commence à se faire un nom : certains chanteurs s’en sont même amourachés. Exemples : « Alibi Montana est un rappeur français qui a vendu beaucoup d’albums, il est aussi très souvent invité en tant que chroniqueur sur Bein mais aussi sur des chaines de la TNT ou en radio, il va sortir un album très prochainement avec son frère Alino. Eh bien il s’équipe volontiers avec nos collections », énonce, l’érudit Laurent Cuart, le fondateur de Eastarz Wear.

Je crois toujours à son rêve de gosse. Nous réalisons le design de nos tee-shirts ensemble avec ma femme, même si, aujourd’hui, on se fait aider par un spécialiste… »
A l’origine, c’est un DJ, spécialisé dans les musiques urbaines. Laurent Cuart a créé il y a quelques mois Eastarz Wear, (East pour l’Est de la France où il a vécu, jeune), une marque que de nombreuses personnalités du rap n’hésitent pas à enfiler. Il ne se la joue pas : il a été équipier à Mac Do et bosse actuellement dans une usine de gaz. Il est père de deux enfants qu’il doit nourrir. Mais, à 36 ans, « je crois toujours à son rêve de gosse. Nous réalisons le design de nos tee-shirt ensemble avec ma femme, même si aujourd’hui on se fait aider par un spécialiste », dit-il.
Ce qui compte avant tout, pour nous, c’est que nos formules aient du sens ; qu’elles racontent une histoire »
Jib Pocthier, un acteur français. Photo : DR.

A l’intar de Alibi Montana, qui s’équipe volontiers avec le doux coton épais de Eastarz Wear, il débite : « Big Twins, rappeur américain du gros Infamous Mobb affilié au célèbre groupe Mobb Deep »Cayenne The Lion King, chanteur Jamaïcain qui est en tournée en ce moment aux Etats-Unis et Canada, « bientôt en France et des projets de CD en collaboration avec la marque et Dj Kenni Starr qui est de Rodez aussi. » Mais aussi Hell Razah, rappeur américain qui a sorti et vendu des milliers d’albums, il collabore beaucoup avec Dj Kenni Starr de Rodez qui est son DJ européen officiel, un film retraçant sa vie va sortir très prochainement, il est affilié au célèbre groupe américain du Wu-Tang Clan.

Ce n’est pas fini. Il note aussi Jib Pocthier est un acteur nain français qui a joué avec Franck Gastambide dans le film les Kaira mais aussi Sheitan avec Vincent Cassel, dans le film « Il reste du Jambon avec Ramzy ou encore Les Visiteurs 3. Grand Surgeon, ou Judah Priest, rappeurs américains, etc.

Le but : fabriquer en France

Avec ses formules percutantes comme Hip Hop, Miss You qui orne certains tissu de sa collection, la marque aveyronnaise ne ment pas. « Ce qui compte avant tout, pour nous, c’est que nos formules imprimées aient du sens ; qu’elles racontent une histoire ». No Justice No Peace, par exemple, revendique en creux une volonté d’égalité de traitement par les autorités, police en tête. Aux USA, les Noirs sont souvent des bouc-émissaires. En France, comme ailleurs, on est toujours le Noir de quelqu’un. La formule y plaît tout autant.

Après les premiers tee-shirts à Albi, c’est une boîte française en Espagne qui en assure la production

L’autre singularité affichée, « c’est la grande qualité que nous avons voulue pour nos tee-shirts », revendique Laurent Cuart. Un grammage de coton et une épaisseur importants. Un tissu résistant qui ne perd pas ses formes après quelques lavages. « On en a essayé beaucoup ce qui nous a coûté cher (rires). Mais c’est ce que l’on voulais proposer. »
Les premiers tee-shirts étaient fabriqués à Albi. Puis, « on a trouvé une boîte française qui produit en Espagne. Et pour les casquettes en Chine : eh oui, parce qu’en France c’était hors de prix. Mais pour tout ce que l’on vend, la qualité est irréprochable ; même les coutures sont parfaites. Notre but à moyen terme c’est de fabriquer en France, et d’imprimer à Rodez avec nos propres machines… » Pour cela, il faut que ses tee-shirts épaulent davantage que les stars du rap.
Olivier SCHLAMA