Dossier : Parcs de loisirs, ça se bouscule au portillon

Le Parc Spirou Provence, dernier né des parcs à thème... Photo ©Parc Spirou Provence

C’est un secteur en pleine expansion ! Selon une récente étude d’avril 2018 d’Atout France et du Syndicat national des espaces de loisirs, d’attractions et culturels (Snelac), cette filière joue « un rôle fondamental de structuration des territoires, les parcs – de la toute petite entreprise aux grands groupes cotés en bourse – s’implantant aussi bien en zone urbaine qu’à la campagne ou sur le littoral ». Elle est l’objet de 300 millions et 400 millions d’euros d’investissements par an.

Le marché des parcs de loisirs a connu, en France, une forte accélération à la fin du 20e siècle, au point que notre pays constitue désormais la première destination européenne en la matière, malgré la concurrence de l’Allemagne et de l’Espagne. Les parcs de loisirs français réalisent un chiffre d’affaires de 2,3 milliards d’euros (dont plus de la moitié pour Disneyland Paris) et emploient 42 000 salariés. Avec environ 600 sites, « le marché en France est plutôt dans une phase de maturité avec un maillage du territoire largement réalisé ».

Découvrez ci-dessous tous les articles de notre dossier :

  • C’est dans ce contexte qu’un parc à thèmes dimensionné pour 300 000 à 400 000 entrées pourrait pousser en Occitanie, sous l’impulsion de la Région, qui serait le tout premier : lire la suite en cliquant ICI.
  • Spirou, Gaston Lagaffe, Lucky Luke, le Marsupilami, ou le plus récent (et vu au cinéma) Zombillénium sont les invités vedettes du tout nouveau Parc à thème installé à Monteux, tout près d’Avignon : le Parc Spirou Provence… Lire la suite en cliquant ICI
  • Dis-Leur ! est allé en reportage à OK Corral, l’un des plus anciens parcs de France toujours plébiscité. Lire la suite en cliquant ICI.
  • Et l’analyse éclairée du sociologue Jean Viard pour qui « ces parcs prennent la place des fêtes de villages », Lire la suite en cliquant ICI.